Mon faire-part avec Popcarte

Elle est posée là, sur notre nouveau comptoir de bois. Lorsqu’ils l’aperçoivent, les gens s’exclament. Que c’est joli! J’aime la police! C’est vraiment vous sur la photo? Mais une question surtout les taraude : est-ce que c’est vrai? La réponse est que non, ce n’est pas vrai. Mais je l’accompagne toujours d’un sourire. Car oui,…

Connaissez-vous la région de Charlevoix?

Entre Charlevoix et nous, c’est une histoire d’amour. On a longtemps cru que c’était le nom d’une ville, on voulait « aller à Charlevoix », mais nous avons dû nous rendre à l’évidence : Charlevoix, c’est plus que ça. C’est une région, un ensemble. Des parcs naturels avec des vues à couper le souffle, le Saint-Laurent, les…

Venice MTL, la Californie à ma table 

Il y a un mois, alors que nous fêtions nos dix ans main dans la main, nous nous sommes retrouvés pour le lunch au Venice MTL. Travaillant tous deux au centre-ville, il était un choix évident. Je l’avais déjà testé plus tôt dans l’année avec une amie et j’avais adoré sa salade, la « Venice » ,…

Le nouveau LOV de Montréal

In LOV with, je suis LOV de… Il y a bien des jeux de mots que l’on pourrait faire avec le deuxième opus dans l’histoire d’un restaurant vegan très aimé à Montréal : le LOV. L’original, comme les gens l’appellent, est situé dans le Vieux-Montréal. Suffisamment bas sur la rue McGill pour qu’il soit inaccessible…

Un p’tit vélo dans la tête {Remorque Coaster XT/Stroll de Thule}

Le Canada, la Rive-Sud, Saint-Bruno, ses enfants et ses vélos partout… Il n’en a pas fallu plus pour que je me mette moi aussi à rêver d’un monde que je parcourrai à dos de bicyclette après avoir durant tant d’années chevauché une selle de cheval. Le vélo de mes rêves offert par mon amoureux, il…

Le joli tipi de « Sur le fil »

Une cabane dans les arbres, une maisonnette dans le jardin, une cachette dans le sous-sol… Je pense que tous les enfants du monde rêvent d’un petit coin à eux. Pour ma part, j’ai fantasmé fort longtemps, petite fille, sur la perspective d’avoir une maison pour enfants. Je salivais devant les mini-demeures, rangées dans un recoin…

Enfants : les p’tites boutiques de la Rive-Sud

On est bien chanceux sur la Rive-Sud : la Montérégie regorge de belles adresses de boutiques pour enfants indépendantes. Certaines ont les verres Pat’Patrouille dernier cri, d’autres s’orientent plutôt vers l’écolo et le bio, quand des troisièmes ont à cœur de faire découvrir les créateurs québécois, du genre que l’on trouve sur Etsy. Petite liste…

Le Bullet Journal : ce bordel organisé

Je suis une as du rangement en pile : pile de «à trier», pile de «à ranger», pile de «c’est quoi déjà ce truc? Oh je vérifierai plus tard». Je connais également le rangement en montagne – quand je vide la panière de linge propre sur le lit pour y trouver une paire de chaussettes…

L’affaire du chandail pingouin : la marque Coq-en-pâte

À la naissance de Tempête, mon amie Céline a envoyé de France deux cadeaux : un pour la nouvelle-née, et un pour la nouvelle grande soeur. Dans le colis de B., un chandail taille 4 ans, représentant un pingouin de face (et un pingouin de dos dans le dos). C’est peu dire que Miss Swing…

Lucie Boutons, couturière créatrice

Il y a un an environ, je me (re)mettais à la couture armée de ma Brother toute neuve. A mes côtés, mes deux amies en congé de maternité. Ensemble, nous avons réalisé des bavoirs, des couvertures, des housses de chaise haute (pas moi hein)… Et quand la machine s’enrayait, quand le tissu partait de guingois,…

Besoin d’un livre? Rendez-vous chez Alire {Rive-Sud}

Les librairies indépendantes ont ce je-ne-sais-quoi de mystérieux, de fascinant. En plein Longueuil, installée entre le métro et le début du Vieux-Longueuil, la librairie Alire a ceci de surprenant qu’elle s’est installée en plein cœur du Centre Longueuil. Un centre commercial donc. Pas si courant pour une librairie indépendante mais elle jouit ainsi d’un espace…

Un jeudi en rose { Cancer du sein }

Une fille de mon entourage m’a annoncé il y a quelques jours son cancer du sein. Pour moi, elle n’est qu’une connaissance. Mais je garde contre mon cœur son regard effaré (j’étais dans les environs alors qu’elle venait de l’apprendre, c’est donc à moi qu’elle l’a dit). Ça ne me quitte plus vraiment. Ce serait…