Miss Swing est devenue un bébé nageur

Enfin une étoile de mer, pour être précise. A 18 mois, elle deviendra un canard (C’est ça l’évolution de l’espèce!). On a commencé soft : session intensive de 8 leçons à raison de deux par week-end. Mais le fait est que notre bébé nageur est comme un poisson clown dans l’eau, elle bat admirablement des nageoires. En janvier, elle intégrera le cours régulier, tous les samedis matins, avec son papa.

Durée, animations, chansons, chaque piscine a son propre fonctionnement. Au centre sportif de Benny, à Notre-Dame-de-Grâce, les cours durent 30 minutes. La piscine n’est pas surchauffée (certaines piscines ont des bassins chauffés pour les bébés mais ce n’est pas le cas de la nôtre) donc la durée est bien suffisante.

L’eau est à température  «mais si elle est bonne, venez!». Ce genre de température où les ados plongent en faisant la bombe pendant que je trempe douloureusement le gros orteil en faisant la moue. Parents et bébés entrent à la queue leu-leu, se mettent en rond autour du moniteur et commencent à chanter en faisant valser leur progéniture en couches de bain.

Première brasse./ Photo Torsten Mangner

Première brasse./ Photo Torsten Mangner

Les parents allongent ensuite les bébés sur le dos, puis sur le ventre pour leur apprendre à faire des bulles dans l’eau. A ce stade, c’est surtout Papa qui fait des bulles dans l’eau. Il maîtrise admirablement le concept d’ailleurs. Le moniteur disperse ensuite des petits jouets en mousse, charge aux parents aux bébés de les rapporter sur le bord.

Ensuite, c’est la débandade : on se cache sous un tunnel, on promène les bébés dans des canots en mousse, on leur plonge la tête sous l’eau… Trêve de plaisanterie, le but du jeu est d’apprendre à l’enfant à fermer les yeux et à retenir sa respiration avant de mettre la tête sous l’eau. Les parents comptent donc jusqu’à trois avant de laisser glisser bébé dans l’eau et de le ressortir (un quart de seconde au total). Et  ça marche! Miss Swing ferme même les yeux quand on lui rince les cheveux dans le bain à présent.

Une dernière chanson et il est temps de s’enrouler dans une serviette. Le mois prochain, on tente le crawl!

-Lexie Swing-