Jazz in Marciac : clap de fin

JIM c’est fini. Encore une fois. Encore une année. Et après de brèves vacances, l’équipe se replongera dans la programmation annuelle et estivale, comme une ritournelle sans note de fin.

Il y a eu la diva Diana Krall, le chapiteau bondé et orageux qui accueillit Joe Cocker, la prestation – toujours – ultra maîtrisée d’Ahmad Jamal, la performance du parrain Wynton Marsalis. Les festivaliers qui vont et viennent, laissant leurs empreintes sur le sol mouillé par les averses. Les bénévoles qui courent, écoutent, astiquent, servent, écoutent de nouveau, organisent, installent, et dorment. Dorment peu. Et puis les touristes. Et puis les journalistes. Et les voitures-taxis qui vont et viennent entre Toulouse et Marciac, entre Marciac et Tarbes, entre deux avions, deux interviews, deux répétitions…

Clap de fin. JIM 2013 a fermé les portes bâchées du chapiteau. Rendez-vous l’année prochaine… de loin, car je m’en vais découvrir ce que le jazz canadien a à offrir. Bon vent!

-Lexie Swing-

Catégories Entendus, Jazz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close