Charlie au bout du monde

Photo Canoe
Photo Canoe

Nous sommes Français. Autant dire que, comme tous les Français, le drame qui s’est joué il y a moins d’une semaine nous a touchés de plein fouet. Parce qu’il s’agissait du territoire qui nous a vus naître, parce qu’il s’agissait de figures de notre adolescence et de notre vie d’adulte, parce que l’union et les réunions, les marches et les manifestations, c’était celles des « nôtres ».

Nous sommes Français, mais de l’étranger, et cette situation a ce de particulier que tous les gens qui nous côtoient nous ont considérés comme endeuillés. Chaque courriel professionnel se terminait par un « je suis désolé(e) de ces difficiles événements que vous vivez ». Chaque message plus personnel se demandait « comment vivez-vous ce qui vous arrive? ». Et les parents de la garderie, jugeant de notre nationalité au troisième mot prononcé, demandait « Mais que s’est-il passé, je ne comprends pas ? ».

On nous parlait « du drame », on s’exclamait « pauvres vous! », et de suite il était évident qu’ils évoquaient « notre perte », comme si chacun d’eux avait su que nous avions perdus un être cher dans des circonstances atroces. C’était tout à la fois sympathique et inquiétant. Car si nous étions ça, nous ne sommes rapidement devenus « que » ça. On me disait « je ne t’embête pas avec ça cette semaine tu as autre chose à penser » ou on passait une conversation professionnelle entière à m’interroger sur ce drame que je vivais.

Cependant (heureusement ?), l’humain a la mémoire courte. On a compté jusqu’à 5 (jours) et jugé qu’il était bien temps qu’on se remette au boulot. Tunem’aspasencoreréponduqu’estcequetufous était donc une question en vogue ce matin. Et chez vous, Français de l’étranger, solidarité ou indifférence ?

 

-Lexie Swing-

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Pomdepin dit :

    Ici, c’est plus réservé, britishness oblige, mais les gens sont vraiment touchés. Il y a un élan de solidarité pour la France qui m’a beaucoup ému.

  2. petiteyaye dit :

    Solidarité. Beaucoup de sénégalais ont un lien direct ou indirect avec la France, un rapport pacifique avec les autres religions, avec l’islam. Il y a eu une prise de position du chef de l’Etat (qui était à Paris pour la manif de dimanche), des autorités religieuses, de la presse, mais peu d’interpellations directes comme vous avez eu le droit au Canada. Il y a aussi eu quelques remarques vraiment très cons qui font mal (les mêmes qu’on a pu lire en France) et une très forte envie qu’on n’oublie surtout pas toutes les victimes du terrorisme sur le sol africain et le combat qui doit être mené ici.

  3. Pareil en Irlande, même s’ils ne comprennent pas vraiment l’importance de ces dessinateurs dans notre vie depuis notre adolescence effectivement. C’est surtout l’attaque d’un symbole de la liberté d’expression que l’on retient ici. Beaucoup d’irlandais ont des liens avec la France.

  4. Pour ma part, 2 d’entre eux m’ont demandé si je n’avais pas de famille endeuillée, mais sinon personne ne m’en a parlé au bureau. A la garderie ce matin, la gardienne (Algérienne) m’en a touché un mot, en me disant que ça avait fait mal aux Musulmans, que ces terroristes avaient salis leur religion, que l’islam prône la paix, pas la haine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s