Le bain libéré

Barboter les oreilles dans l'eau./ Photo DR Lexie Swing

Barboter les oreilles dans l’eau./ Photo DR Lexie Swing

Allonger le bébé au fond de la grande baignoire pour lui faire prendre son bain, nous avons fait ça pour nos deux filles. Vers 5 mois pour Miss Swing, après avoir vu des amis faire de même et leur bébé s’amuser à éclabousser partout. A deux pour la petite Mandarine, parce que lui donner le bain était devenu un challenge tant elle se tortillait, se jetant dans tous les sens pour se sortir de notre empoigne et du transat de sa baignoire préformée. Nous le pratiquions sans savoir qu’il s’agissait d’une technique validée et de plus en plus recommandée : le bain libéré (ou la motricité pendant le bain).

L’auteure Michèle Forestier l’évoque dans son livre « De la naissance au premier pas ». Le principe est simple : on met un peu d’eau au fond de la baignoire familiale, on chauffe la salle de bain à fond, on allonge bébé sur le dos et on reste tout proche.

En pratique pour la petite Mandarine, cela donne : un gant sous la tête car elle bouge bcp et je ne veux pas qu’elle se fasse mal, de l’eau qui recouvre juste ses épaules et que je réchauffe fréquemment, moi assise sur le tapis de bain avec ma main dans l’eau qui l’arrose (nous n’avons pas la possibilité de chauffer la salle de bains exclusivement alors, même si E. semble peu frileuse, je l’arrose fréquemment pour éviter qu’elle ne se refroidisse).

Les deux premières fois, elle était un peu anxieuse, en tout cas clairement circonspecte. Cela fait maintenant un mois qu’elle prend son bain ainsi et elle traverse la baignoire dans un crawl approximatif qui m’oblige à la redescendre fréquemment près du robinet puisqu’elle se retrouve coincée en haut de la baignoire. Clairement : elle adore. S’agiter en tout sens, être libre de ses mouvements, c’était ce qu’il fallait à ma petite cascadeuse. Le bain n’est plus le moment pénible qu’il était au départ quand je tentais tant bien que mal de la ceinturer d’une main sur le transat pour éviter qu’elle ne plonge la tête la première dans l’eau de sa baignoire d’enfant. En plus, j’ai mes deux mains libres pour jouer et la savonner.

Dans son livre, Michèle Forestier évoque aussi le développement du bébé vers des mouvements de plus en plus libres, découvrant l’espace autour de lui, prenant ainsi confiance en ses capacités et appréciant l’eau.

A-t-elle déjà bu la tasse? Oui. Une fois. Parce que j’avais mis trop d’eau. Les enfants de cet âge apprennent-ils de leurs erreurs ? J’en doute. Les adultes eux-mêmes en sont rarement capables. Depuis je mets moins d’eau. Et non elle n’en a pas gardé peur ou rancune (mais j’ai quand même du la sortir immédiatement ce jour là).

Il y a deux jours, grand bonheur de Miss Swing : j’ai déposé sa sœur avec elle dans le bain. Oui, j’ai encore dû sortir le bébé avant l’heure. Elle arrosait tellement sa sœur et lui mettait tellement de coups de pied que celle-ci était trempée et pressée d’en finir. Oui oui. Vous avez bien lu. Ce n’est pas parce qu’on fait 60 cm qu’on ne sait pas prendre toute la place …

-Lexie Swing-

Publicités

5 réflexions sur “Le bain libéré

  1. damannerainbow dit :

    Je donne le bain à bébé dans sa baignoire, avec la technique apprise à la maternité (avec une main qui passe sous la nuque et qui attrape le bras opposé). Ta technique me tente bien, je serai curieuse de voir comment bébé réagirait !

  2. lexieswing dit :

    Oui je la tenais comme ça aussi ma première, mais ça allait bien car elle était très calme :) Essaye, tu me diras. Je pense qu’au début il ne va pas savoir quoi faire :)

  3. Zhu dit :

    C’est sympa comme méthode. Je ne me souviens plus trop du coup pour nous… le premier mois, ça a été le lavabo je crois (j’en rigole quand je vois la taille de Mark maintenant). Puis on a eu la petite baignoire de bébé. Mark a eu une phase de rejet de la baignoire, mais j’ai beaucoup insisté (doucement… patiemment…) car pour moi c’était important qu’il apprenne à aimer l’eau (probablement parce que c’est mon élément!).

    Par contre, il n’a jamais râlé d’avoir de l’eau dans les yeux et je lui ai appris à jouer dans l’eau (s’allonger, etc.). Il est beaucoup moins peureux à la plage maintenant aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s