Un marbré moelleux pour le goûter

Facebook, forums, Twitter, la France s’était nouée lundi son tablier de cuisine pour suivre « Le meilleur pâtissier » sur M6. Entre « mmmh » et « ooooh », toute la blog/facebook/twittosphère » ne parlait que des tartes qui défilaient en prime-time. Même si l’Express juge le premier épisode de l’émission « très tarte » (le jeu de mot était facile au passage), « Le meilleur pâtissier » dont le jury est d’ailleurs composé de Cyril Lignac, « chef préféré des Français » dit toujours la chaîne (C’est du sondage Ipsos ça?), et de l’excellente Mercotte, a au moins le mérite d’avoir donné envie de cuisiner à 50% des téléspectateurs (sondage maison, à l’oeil). J’en fais partie.

J’ai donc remonté mes manches pour me plonger dans un « marbré », communément appelé « Savane maison » chez nous. Pour la recette, direction le blog d’Audrey Bourdin. Ce que j’apprécie dans sa recette, c’est qu’elle utilise du chocolat et non pas du cacao. Peut être que la fine fleur du marbré, chez Savane en particulier, ne se déguste qu’agrémenté de cacao, mais je trouve que le chocolat en morceaux lui donne une tenue en plus.

Marbré au chocolat
Tout est dans la vague./ Photo DR Lexie Swing

Pour vos courses: farine, quatre oeufs, sucre, une brique de crème liquide entière, de la levure ou du bicarbonate, une tablette de chocolat noir à pâtisser, une petite plaquette de beurre doux ou salé, de la vanille (extrait, gousse, sucre vanillé…), du lait. Commencez par battre ensemble 120g de beurre mou (salé pour moi) et 210g de sucre. Ajoutez ensuite quatre oeufs, un par un, en remuant entre chaque. Pour le moelleux (annoncé par Audrey, et approuvé par moi et sûrement des dizaines d’internautes), rajoutez 120 g de crème liquide entière, puis 220g de farine et une demi-cuillère à café de bicarbonate de soude (ou un sachet de levure chimique) tamisés ensemble. Viens ensuite le moment fatidique où Audrey ajoute les graines d’une gousse de vanille, le genre de trucs que je n’aie jamais. Je me suis donc fendue de quelques gouttes d’extrait de vanille et d’un sachet de sucre vanillé.

Séparez votre pâte dans deux saladiers (à parts égales), faites fondre 120 g de chocolat noir dans 4 cuillères à soupe de lait, puis incorporez à l’un des deux saladiers. Réservez au frais une heure environ.

Préchauffez votre four à 180°, beurrez un moule à cake puis versez, en alternant, la pâte au chocolat et la pâte nature (j’ai fait chocolat-nature-chocolat-nature). Enfournez pour 40 minutes, puis baissez le four à 160° et faites cuire 20 minutes supplémentaires. Vous vous léchez les babines? Ce n’est pas fini! Sortez le cake du four, mélangez 15g de sucre et 4 cl d’eau, et nappez-en le cake toujours dans son moule à l’aide d’un pinceau de cuisine. Emballez cake et moule dans du film alimentaire et laissez reposer deux heures (j’ai attendu une heure et demi, ensuite je n’en pouvais plus de le voir, je l’ai attaqué).

Le mien est un peu plat, j’ai oublié le bicarbonate… Mais la preuve, ça marche aussi sans puisqu’il est démentiel! Vous avez vu ces vagues, ça fait rêver hein?

-Lexie Swing-

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s