Repas « fromages »

Raclette, tartiflette, reblochonnade, fondue savoyarde? Tous ces plats « hauts en fromages » pourraient correspondre à la dénomination « repas fromage ». Mais le vrai, l’unique, c’est celui qui n’est composé QUE de fromages.

Apporter le plateau de fromages au lieu d’un bouquet de fleurs semble être la dernière tendance à la mode dans les hautes sphères desquelles on ne sait jamais rien mais où l’on imagine tout. Les gens « de la haute » – ceux qui mangent des Paniers de Yoplait en dessert apportés sur un plateau d’argent – s’invitent à grands coups de plateaux de fromages d’Auvergne (l’Auvergne c’est rural, c’est le terroir, donc c’est à la mode). Mais connaissent-ils le fin du fin: un repas composé d’une demi-douzaine de fromages, accompagnés de bons pains et de vins goûteux?

Chemin de fromages./Photo DR Lexie Swing

Chemin de fromages./Photo DR Lexie Swing

Vous voulez tester? Rendez-vous chez votre fromager et commandez 7 ou 8 fromages (au-delà, on frôle l’overdose). Dans l’idéal il vous faudrait du frais, avec peu de goût, comme certains brebis et vaches, du brie très peu fait, quelque chose comme ça. Ensuite, quelques fromages un peu plus goûteux: par exemple un Estivel (brebis/chèvre basque), des petits crottins de chèvre, etc. Pour finir, on tombe dans le lourd: du livarot, du roquefort. Le but est de dessiner ainsi un parcours gustatif avec en case une le fromage avec peu de goût et en case 7 ou 8, le fromage fort. Essayez de choisir des fromages que vous ne connaissez pas, soyez aventureux que diable! Placez des petites étiquettes sur chacun des fromages, avec le numéro qui leur est attribué et leur nom.

Pour que le plaisir soit total, ces fromages doivent être dégustés avec différents pains – prévoyez du pain blanc, du campagne et un pain aux figues par exemple – et avec du vin bien entendu! Les vins blancs secs se marieront avec les fromages des cases 1 à 3 généralement, les vins blancs plus sucrés seront à tester à tout prix avec les chèvres. Les rouges, eux, sont à réserver aux fromages forts. N’hésitez pas à demander conseil à votre caviste en lui montrant votre liste de fromages.

Accompagnez, bien entendu, d’une salade verte, de quelques fruits type raisins et prévoyez quelques chose de léger en dessert.

Vous voilà de quoi passer une excellente soirée du vendredi: vaisselle réduite, alcoolisation poussée et haleine chargée. Que demander de plus?

-Lexie Swing-

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s