Liste de maternité : vos essentiels

A quelques jours de l’accouchement (et on n’oublie pas que le terme, c’est le terme), on potasse, on arpente les forums, on demande des infos à la maternité mais au final, on a souvent trop, et rarement ce dont on aurait eu besoin à tout prix. Voici de quoi vous aider à remplir votre valise pour le séjour à la maternité.

Pour la salle d’accouchement, prévoyez un petit sac, modèle sac de week-end ou sac à dos. Vous pouvez y mettre:

– La tenue de naissance de bébé: pyjama, body, bonnet, chaussettes ou chaussons, une brassière en coton (à mettre sous le pyjama) ou en laine (que vous mettrez dessus). La taille 1 mois reste la plus usitée, mais vous pouvez prévoir un body et un pyjama naissance en plus, si votre bébé est censé naître à moins de 3 kilos. L’estimation de poids est généralement réalisée à l’écho du dernier trimestre.

– Une petite bouteille d’eau pour le papa et vous. Selon les maternités, boire de l’eau vous sera interdit, ou seulement pour tremper les lèvres, ou seulement pour quelques gorgées.

– Un brumisateur

– Des mouchoirs

– Un appareil photo

– Des magazines, un livre, de quoi écouter de la musique

– Des chaussettes

– Le dossier du suivi de grossesse

– Un doudou avec lequel vous aurez dormi pour le cas où votre bébé ne pourrait pas rester avec vous dans la chambre ensuite.

– Votre trousse de maquillage: indispensable sous peine de revoir les photos de naissance avec votre enfant dans dix ans et d’avoir droit à « c’est quoi cette dame qui ressemble à Maman, mais en moche? » S’il est déjà trop tard, n’oubliez pas que Photoshop existe.

Pour le conjoint accompagnant (ces bêtes-là se nourrissent et se soignent aussi, au risque sinon de les voir tourner de l’oeil au moindre bout d’ongle planté dans leur bras):

– Des pièces pour la machine à café

– De la lecture et/ou de la musique

– De quoi grignoter

Juste sortis de l'oeuf./ Photo Theseanster93
Juste sortis de l’oeuf./ Photo Theseanster93

Le séjour à la maternité, que les sage-femmes soient à vos petits soins ou que les choses se passent un peu moins bien (mais même si c’est le cas, le petit bout de vous qui roupillera à vos côtés vous fera oublier toutes les méchancetés que vous font les vilains docteurs), ne sera jamais une sinécure. Prévoyez donc de quoi vous chouchouter. Selon les cas et le copines, certaines ont pris un bon bouquin, leur tablette tactile, de la musique, du vernis, le magazine Cosmopolitan, le magazine Parents pour faire bonne mesure, un gommage, du chocolat… A vous de penser à ce qui vous fait envie et vous réconforte. Dans les indispensables, pensez à:

– Un pyjama

– Des tenues confortables mais pas trop moches (pour vous sentir bien, et pour les photos): des tee-shirts manches courtes ou des débardeurs (il fait toujours chaud dans les maternités) avec des ouvertures spéciales si vous allaitez, un ou deux gilets, des pantalons souples type sarouels, leggins ou pantalons de coton élastiqués.

– Des sous-vêtements: soutiens-gorge d’allaitement ou vos soutiens-gorge habituels si vous n’allaitez pas. C’est important car, dans le deuxième cas, cela devrait réduire votre montée de lait. Pour les culottes, vous pouvez prévoir un lot de slips filets, ou de grandes culottes en coton si vous préférez. Les slips jetables sont plutôt à éviter.

– Des grandes serviettes hygiéniques (spéciales nuit par exemple). Si vous n’avez pas peur du ridicule, les culottes hygiéniques type Tena sont très pratiques. Elles évitent les plis aux endroits douloureux, genre les 2 cm2 où vous avez les points de l’épisiotomie. Ca fait de très jolies couches, et si votre sage-femme a de l’humour, ça peut même vous faire de bonnes anecdotes pour la suite.

– Des coussinets d’allaitement, même si vous n’allaitez pas.

– Un sèche-cheveux, pour vos cheveux et pour sécher les points de l’épisio après la douche.

– Une serviette de bain et une pour vos cheveux.

– Des pantoufles ou des tongs, surtout pour sortir de la douche.

– Vos produits de toilette et vos éventuels médicaments.

– Des mouchoirs

– Une petite lampe pour allaiter ou donner le biberon, car les chambres ne sont généralement pourvues que d’un plafonnier, parfait pour réveiller la marmotte hurleuse en plein milieu de la nuit parce que vous avez fait glisser votre portable sous la table de chevet et que vos trente minutes de recherches à tâtons n’ont rien donné.

– Un sac pour le linge sale

– Le chargeur du téléphone

Pour votre précieux à naître:

– 6 pyjamas, et deux tenues type combis pour les visites et les photos

– 8 bodys

– Des chaussons ou des chaussettes

– Des mouffles anti-griffures

– Des draps-housses (2) et une gigoteuse si la maternité le demande

– 4 langes pour les régurgitations

– 8 bavoirs

– Des couches 2-5 kilos, sauf si le poupon est le 5e de la lignée et que ses frères et soeurs faisaient tous plus de 4 kilos à la naissance. On peut raisonnablement imaginer que ce sera le cas de la nouvelle merveille et investir directement dans le 3-6 kilos.

Dans le genre « liste racontée de manière croustillante », vous pouvez regarder celle de Marie, mise à jour il y a un an.

– Lexie Swing –

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. enceinte et alitee dit :

    A reblogué ceci sur enceinte & alitée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s