Crise du non et le non en crise

Terrible two./ Photo Terry Johnston

Terrible two./ Photo Terry Johnston

Non. Comme n’importe quel parent je savais que ça allait se produire. C’est presque la première chose que l’on t’annonce, juste après « vous allez avoir un bébé ». Ils ajoutent alors : » il vous dira non tout le temps, à tout bout de champ, et ensuite il se roulera par terre pour exprimer son désaccord ».

On nous avait prévenu que ça pouvait arriver plus tôt. Les Américains parlent du « Terrible Two », et ça veut bien dire ce que ça veut dire : deux ans est un âge terrible. Oui mais avant ? Avant aussi.

Mon amie Jiji m’a juré, croix de bois croix fer que son fils, 19 mois, disait « oui ». Je ne l’ai pas crue, elle a dû m’envoyer une vidéo pour me le prouver. Car Miss Swing dit « non », pour tout. Y compris pour dire oui. Elle dit « non » pour se coucher, « non » pour le bain, « non » pour se changer, « non » pour manger, même quand c’est du chocolat et qu’elle fait des bonds sur les fesses pour tenter de me dérober la délicieuse friandise.

Mais le terrible two, c’est un peu (beaucoup) plus que le non. C’est l’expression du désaccord. Et si cette expression doit passer par du trépignage, poings et mâchoire serrés, accompagné d’un cri strident lancé après une inspiration digne du recordman d’apnée (vous voyez ces parents qui se bouchent nonchalamment les oreilles, tournant la tête sur le côté, lèvres pincées, dans l’attente du cri hulkéen, c’est moi), c’est une option tout à fait recevable.

Mais. Mais ce qu’on avait omis de nous dire, c’est que cela irait de pair avec une autre crise du non : le vôtre. « Non Miss Swing, n’approche pas de l’enceinte ». « Non, j’ai dit non ». « Noooooon ». Vous lui crieriez « vas-y chérie, poinçonne de ton petit index musclé la maudite enceinte si fragile que ton père a emballée avec dix kilos d’amour et de bulles pour lui faire traverser l’Atlantique, vas-y, vas-y, vas-y », elle n’irait pas plus vite. Si un jour elle fait de la compétition, je saurais quoi crier depuis le banc des parents.

« Non » est un mot qui la rend sourde. Et pour peu que vous finissiez par le lui lancer en plein visage, en lui attrapant la main, elle vous regarderait d’un air totalement innocent, qui selon moi signifie quelque chose comme « plaît-il chère mère? »

Finalement, je crois que le « oui » et le « non » sont un éternel équilibre. Elle a 18 mois. Elle dit « non », attend que l’on dise « oui ». Elle aura 18 ans. Ce sera notre tour de dire « non ». Elle dira « si, si, si, allez, dis oui ». Mais non.

-Lexie Swing-

PS Oui l’enceinte a été mise hors d’état de nuire. Rest in…

Publicités

10 réflexions sur “Crise du non et le non en crise

  1. pomdepin dit :

    Hihihi…je connais. Après une visite à l’école avec Bébé 5, les instits m’ont dit qu’ils savaient tout dire « mummy said no! » en français grâce à moi!

  2. petiteyaye dit :

    Je te confirme pour le oui : à 20 mois michoco est en pleine phase du oui ! « oui, oui, oui », à tout bout de champs !!! Il sait dire non, mais n’en abuse pas, a eu une terrible phase de « non » vers ses 15 mois (il faisait non de la tête 300 fois par jour, ça a duré deux semaines), période durant laquelle j’ai décidé d’abandonner définitivement mes « non » pour les remplacer par des « laisse » ou « stop » et des phrases toujours positives (ex : « tu laisses bien tes fesses sur la chaise » au lieu de « ne te lève pas », « qui a le droit de prendre le couteau ? » au lieu de « non, ne touche pas les couteaux »). Et ça marche ! enfin jusqu’à présent… et pour combien de temps ??….. En attendant elle affirme son petit caractère, et ça c’est vraiment cool :-)

  3. lexieswing dit :

    Ok, ta proposition de phrases positives me plaît. Je suis fatiguée de dire non. Je pense qu’elle a un gros caractère mais comme elle est assez enjouée, et toujours prête pour les sorties, ou autres, on ne se rend pas encore bien compte.

  4. Alex dit :

    La mienne ne dit pas encore non mais nom d’un chien qu’est ce qu’elle nous l’exprime déjà, de toute son âme, de tout son corps. Elle est dans une phase « ta purée de fruit ne m’intéresse pas » et la balance par terre, elle va sans cesse ouvrir les armoires avec les casseroles (parce que celle des tuperware c’est pas gai ça ne fait pas assez de bruit), s’entête à toucher le four quand il est chaud. Quand on s’acharne sur le non, elle met la tête dans ses mains et pleure sur le sol de la cuisine genre le drame! Et pareil, le non m’a vite soulé alors je positive les phrases pour l’éviter (le pédiatre m’a conseillé de garder le non très ferme pour les trucs vraiment dangereux à cet âge là…pas con c’est vrai). Bon on en reparle dans qq mois, bon courage en attendant!

  5. Delph dit :

    On a eu une phase oui avant la phase non et c’était assez perturbant parce qu’on ne savait jamais si elle le pensait pour de vrai ou non. Avec le non ensuite, on a vite compris!
    On dit que la clé c’est de proposer des alternatives aux enfants et de remplacer les interdictions par des choses positives « l’accoudoir est fait pour poser le bras » (pas pour escalader), « l’eau du bain doit rester dans la baignoire » (plutôt que « arrête d’éclabousser »). Je ne sais plus où j’ai lu ça mais quelqu’un écrivait: ne pense pas à une girafe. Est-ce que tu penses à une girafe là? Oui, bah c’est pareil pour les enfants dès que tu dis « non, ne saute pas sur le canapé », ça renforce cette action alors que de dire « le canapé c’est fait pour s’assoir quand on lit une histoire », ça va mieux.
    Mais cette méthode ne fait pas de miracle non plus. Enfin pas sur mes filles quoi parce que pour la dernière de 10 mois, je répète déjà très souvent « non, ne tire pas les poils du chat, non, ne mange pas la terre de la plante, etc. »
    Mais patience, patience…

    • lexieswing dit :

      Je vais essayer, ça semble intéressant comme idée. Pour le chien, on lui a toujours dit « on caresse, caresse » en appuyant sa main sur les poils. A 18 mois elle le fait sans pb, quel que soit l’animal :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s