En morceaux…

Jeu de patience./ Photo Joachim Schlosser
Jeu de patience./ Photo Joachim Schlosser

Miss Swing est une huuuuge fan des puzzles. À bientôt 19 mois, elle peut rester une petite heure, à imbriquer et renverser ses puzzles à empiècements. Mais voilà, son doigté est de plus en plus rapide et il n’est pas rare de lui présenter un nouveau puzzle et de voir la demoiselle le remplir en deux temps trois mouvements, avant de repartir chercher d’autres jouets plus attractifs. Nous avons donc commencé par trouver de nouveaux tableaux à pièces, avant de se rendre à l’évidence : il lui fallait du plus complexe. Voici notre cheminement puzzléen pour toddler amoureux des morceaux.

Les tout-premiers

Ils sont en formes d’animaux, de personnages, de voitures… On a commencé avec les animaux de la jungle, de plusieurs natures différentes, avant de passer à des empiècements un poil plus compliqué : les instruments de musique. Guitare et violon se ressemblent, tout comme trompette et euphonium, tandis que piano et batterie ont des tailles plutôt imposantes et de multiples coins. Le petit plus, c’est la petite musique qui correspond à l’instrument que le tableau joue chaque fois qu’une pièce est mise. C’est charmant et instructif. C’est chiant aussi, alors après quelques jours nous avons retiré les piles!

Sound Puzzle de Melissa et Doug
Sound Puzzle de Melissa et Doug

 

 

 

 

 

 

 

Les tâtonnements

Il existe des encastrements à plusieurs morceaux. Grâce à la marraine de Miss Swing, nous avons pu passer directement à un petit bijou de Djeco, le puzzle en relief. Avec, une nouvelle fois, des animaux de la jungle, les dix doigts de notre fée apprennent plus ou moins patiemment à faire glisser l’encoche de la pièce pour accrocher les deux morceaux ensemble. C’est la partie d’apprentissage la plus compliquée pour elle à ce stade. Elle maîtrise à merveille les deux morceaux du toucan, et séduit tranquillement le crocodile. Mais le tigre à 4 morceaux demande encore l’intervention parentale pour le moment. À noter que les puzzles peuvent se monter à plat ou debouts.

Puzzle Tunga and co de Djeco
Puzzle Tunga and co de Djeco

 

 

 

 

 

 

 

 

Les vrais morceaux

J’ai acheté rapidement des animaux qui avaient tout de vrais puzzles. Problème : ils sont relativement plats. Miss Swing, à peine sortie de l’encastrement, s’est donc échinée à pousser les morceaux l’un vers l’autre avant de s’avouer vaincue et de me les jeter à la figure. La manipulation du jeu précédent contribue à lui faire comprendre le principe du puzzle en carton : elle est à présent capable de faire glisser le morceau et de l’accrocher à l’autre s’il est posé au-dessus. Attraper le morceau de carton elle-même reste encore trop compliqué, sauf si c’est pour le jeter par terre bien entendu…

Primo puzzle de Djeco
Primo puzzle de Djeco

 

 

 

 

 

 

 

 

Le puzzle des grands

Je me pâme devant ce joli puzzle en attendant que le moment soit venu de l’acheter pour y jouer. Je trouve les images des chiens très amusantes et j’ai hâte que l’on puisse assembler ensemble ces mini-puzzles « pour de vrai ». Pour les avoir vu en magasin, ils sont la digne continuité des précédents. Estampillés 2 ans et +,  ils sont toutefois un poil (de chien) plus compliqués et nécessitent que l’enfant commence à appréhender l’idée d’un dessin à reconstruire. Mais on y viendra! Comme les autres puzzles, ils se présentent sous des formes de plus en plus évoluées : de 4 à 9 morceaux. Rendez-vous dans quelques mois…

Primo puzzle chiens de Djeco
Primo puzzle chiens de Djeco

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– Lexie Swing-

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. petiteyaye dit :

    De souvenir, michoco s’est passionné pour le concept du puzzle vers 7-8 mois, il pouvait y passer des heures et depuis… il en est toujours resté au niveau 1 de ta présentation !!! En tout cas toi aussi tu as l’air d’aimer les puzzles ! Amusez-vous bien…

  2. pomdepin dit :

    C’est marrant, bébé 5 déteste…comme tout ce qui est calme. Il peut passer des heures à construire des tours en lego juste pour le plaisir de les détruite bruyamment après…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s