Les nouvelles wonderwomen

Gants de soie./ Création Vanessa Lekpa
Gants de soie./ Création Vanessa Lekpa

Elle Québec publiait récemment un (bon) article intitulé « les nouvelles wonderwoman ». J’aurais mis women mais c’est un autre débat. Avant même de lire l’article, qui traitait en réalité de femmes ayant monté leur propre business afin de concilier vie de famille et vie professionnelle, je me suis demandée ce qu’était pour moi une wonderwoman. Pas celle des vieux comics en collant nylon mais nos héroïnes d’aujourd’hui. Quelle serait pour moi une femme +++, celle qui réunirait toutes les qualités possibles?

  • Elle serait drôle, façon ironico-cynique, avec une touche d’humour de bas niveau, genre maîtrise de la blague du muffin.
  • Elle serait brune, parce que les brunes, c’est mieux. Si. C’est une brune qui vous le dit, vous pouvez me croire.
  •  Elle serait travailleuse et passionnée. Elle pourrait être esthéticienne ou politicienne, elle pourrait même être mère au foyer, mais elle serait investie, avec des idées à mille à l’heure et des réalisations à couper le souffle. Je vous fais le maillot en sapin de noël pour les fêtes ? Pas de problème!
  • Elle serait humaine et humaniste. Elle aurait un passé dans l’humanitaire et une pensée pour le sans domicile fixe qui gîte en bas de son immeuble. Elle connaîtrait son prénom, son histoire et son gâteau préféré. Elle s’arrêterait le soir, juste pour lui demander comment il va, pas par politesse, mais parce qu’en vrai ça l’intéresse.
  • Elle serait écolo et amie des animaux. Elle trierait, économiserait, achèterait local et commerce équitable. Elle militerait pour les baleines et les orang-outans. Elle s’investirait de longue date et pas seulement quand le sang de milliers de dauphins salit l’eau d’une baie féerique.
  • Elle serait mère. Mère présente. Mère aimante. Mère amusante. Mère investie. Mère pas coupable, surtout. Elle serait de ses mères qui se fichent du qu’en dira-t-on. Qui suivent leur instinct. Qui font de leur mieux. Qui aiment sans étouffer. Qui épaulent sans porter. Qui soignent sans s’apitoyer.
  • Elle serait bien sapée. Elle porterait des tenues rétros et des robes bien coupées. Elle serait vêtue plus années 20 que 2010. Plus gants de dentelle que string ficelle.
  • Elle serait curieuse. Ouverte au monde, aux autres. A la culture, aux sciences, à l’éducation, aux religions. Elle connaîtrait les dates et les contextes. Toujours connaître les contextes.
  • Elle serait à l’écoute. Très. Et elle parlerait peu.
  • Elle serait brune. Comment ça je l’ai déjà dit?
  • Elle serait militante. Elle afficherait ses convictions. Elle se battrait pour un monde meilleur. Pour l’égalité. Pour le respect. En bas nylon et gants de soie.

Parce que les bobettes étoiles et les bottes rouge électrique, c’est un peu has been.

Et pour vous, elle ressemble à qui wonderwoman?

-Lexie Swing-

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Marianne dit :

    Elle parlerait peu ?
    C’est dur de faire tout ça en parlant peu :D
    Sinon je pense qu’il y a plusieurs types de wonderwomen. Je suis ok avec toi pour ouverte, active, à l’écoute des autres, investie et brune :-)

  2. pomdepin dit :

    C’est quoi, la blague du muffin? Je sais, je suis totalement hors sujet, mais ca m’a hanté pendant toute l’année lecture de ton -tres beau- billet.

    1. lexieswing dit :

      Mais si tu sais c’est : deux muffins sont dans un four, le premier dit à l’autre « dis donc il fait chaud ici » et le second répond « oh la vache un muffin qui parle! »

    2. lexieswing dit :

      Ceci dit j’ai une petite préférence pr la blague du « Do u know geometry? Yes it’s a game ! You stay on a foot, open your arms and claim « gee i’m a tree »
      Lol ;)

  3. Je ne connaissais pas la blague du muffin non plus! Décidément je vais apprendre pleins de choses ce soir, qu’est ce que c est bobettes étoiles?? C’est dommage sinon j’avais tout bon jusqu’à ce que tu dises qu’elle devait être brune!! ;)

  4. Delph dit :

    Loreleï Gilmore! Voilà ma wonderwoman parfaite! Ou plutôt la mère parfaite (ou presque)!

    1. lexieswing dit :

      Ca me fascine la relation entre elle et Rory

      1. Delph dit :

        Pareil, c’est ma relation révée mais je ne crois pas que ce soit atteignable si facilement, surtout avec mon caractère!

  5. delphinepasc dit :

    Ah et écrit Lorelai, ça passe mieux!

  6. Zhu dit :

    Ouh, trop fatiguant tout ça, trop de pression… je crois que la plupart des femmes sont déjà des héroïnes du quotidien!

    1. lexieswing dit :

      On parle de wonderwoman hein, une fille utopique et un peu magique qui porte une cape, peut faire dix choses à la fois et sauve des vies :) après, ds la vraie vie, il y a des tas d’héroïnes oui!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s