Un nom de roman

B./ Photo DR Lexie Swing
B./ Photo DR Lexie Swing

Je rentre. Je m’attarde sur un journal gratuit faute d’avoir une autre lecture sous la main. Entrevue avec une auteure. Son héroïne, une adolescente, s’appelle B. Comme ma B. B. est tantôt une fille de jazz, tantôt une fille perdue chantée par M.J., et maintenant une adolescente normale dont le nom s’étale en petites lettres rondes sur une quatrième de couverture.

Ce n’est pas la première fois que B. est le prénom d’une héroïne de roman. Pas la deuxième non plus. Il y en a eu plusieurs, comme si ce prénom inspirait, un véritable prénom de muse moderne.

Je n’étais pas très prénom court, pas très prénom mode non plus. J’aimais les prénoms qui portent sur leurs épaules une signification tonitruante et une toilette de reine. Quelque chose comme Isolda. Ou Athenaïs. Force est de constater que ce n’est pas vraiment le genre de prénoms dont ont hérité mes filles. Paraîtrait que l’on est deux à les faire et donc deux à choisir leur nom. La décision s’est faite à la faveur d’un 50/50 : mi-court et punchy (pour lui), mi-rare (pour moi). B. donc.

Et quand je vois son prénom sur une couverture de roman ou au détour d’un résumé, quand je vois un auteur se l’approprier, comme un enfant rêvé ou un alter ego plus héroïque, plus juste, plus épanoui aussi, quand je réalise qu’il voit en ce prénom un résumé des enfants de sa génération ou la copine géniale dont toute petite fille pourrait rêver; alors je me dis que notre choix était bon, qu’il était clairvoyant. Car c’est tout ce que je lui souhaite, d’être appréciée, d’être une amie juste et peut-être même d’être une héroïne, à sa manière.

-Lexie Swing-

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Marie Kléber dit :

    J’avoue que j’aime beaucoup son prénom. Je n’y aurais pas pensé…
    Il est simple et j’imagine qu’il lui va bien.

    1. Lexie dit :

      Oui, et il est facile à écrire :) Elle sait déjà l’épeler

  2. Du coup, je me demande quel est ce fameux prénom! En « B », je n’en vois pas tant que ça… on top of my head.

    Pas facile de choisir un prénom, c’est une responsabilité! Mais finalement, après quelques jours, semaines, mois… on voit son petit bout l’habiter et puis on se dit que le choix était le bon.

    (Béa?)
    (Babar? :-D)

  3. Pidiaime Piwo dit :

    Je n’ai pas d’enfant, mais en tant qu’auteur, je peux passer des heures, voire des jours, à choisir un prénom pour mes personnages, qui reflètent leur personnalité. Bravo pour ce prénom inspirant, donc ! (Billie ?)

  4. Anne-So dit :

    Je suis tout à fait d accord avec toi. Et puis il y a des fois où tu as peur d être déçu, de ne pas aimer ce personnage… Il y a d autres moments où tu croises un bateau, un Resto avec leur prénom et là, leurs yeux pétillent et ils se l approprient 😊

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s