Suivre des cours de sport au YMCA

Prenez une vingtaine de filles, de femmes. Toutes shapes, toutes couleurs de peau. Tout âge aussi. Elles regardent toutes un peu éberluées la prof qui rebondit devant elles. Laissez-vous aller, les conjure-t-elle. Dansez. Marchez. Ecoutez le rythme. Amusez-vous. Pour qui vous dansez? Faites-le pour vous. Faites-le pour votre corps.

Photo Julieleone

Alors, doucement, les corps se mettent en route. Les pas s’enchaînent. Les femmes s’entrecroisent. Le cours avance et l’on oublie le miroir. On oublie même de copier la prof. Sa voix amplifiée par le micro rythme les mouvements. La musique est forte comme dans une boite de nuit. On se rend à peine compte de l’attroupement qui s’est formé derrière la vitre pour observer cette insolente liberté. Il y a cette brune aux cheveux tressés qui danse à mouvements lents, et cette autre, 50 ans au compteur, aux gestes plus mécaniques. Il y a les habitués, arborant les chandails du club et les réflexes millimétrés. Et celles qui, comme moi. débutent juste et tente désespérément de se fondre dans la masse.

(Trois semaines plus tard)

Hier, c’était mardi. Et le mardi, c’est donc Nya/Groove. J’ai fait du twist, des pas de rock, et j’ai défilé face à face avec moi même dans un déhanchement incroyable. J’ai mimé une pose, trois fois, et kické en position trois (la plus haute) (enfin je crois). J’ai ensuite tenté de remplir l’espace avec mes bras tandis qu’une fille passait devant moi en faisant des entrechats. Et puis, un riff s’est imposé dans la chanson et la prof a crié : AIR GUITAR.

On était probablement le meilleur band de la rue à c’t’heure. La semaine dernière, on était plutôt des pianistes. J’ai improvisé un solo incroyable.

Ce genre de cours, j’y ai assisté déjà plusieurs fois, et de nombreux autres sont notés sur ma liste. Un lunch sur deux, je saute ma pause et m’engouffre dans l’immeuble de la Rue Stanley, le YMCA Centre-Ville, pour assister à un entraînement d’une heure.

Ce qui m’a attiré là : l’envie d’en découdre avec moi-même, de me gonfler d’énergie, de me redonner du souffle. La salle est voisine de mon bureau et j’avais atteint ma limite à arpenter tous les midis les boutiques des environs. Je voulais allier l’utile à l’effort et à l’agréable.

J’ai repoussé un an durant, je n’étais pas sûre que ça méritait l’investissement. Mais je ne regrette pas un seul instant.

J’ai tenté le spinning, avec une prof sortie d’un magazine, insolemment superbe. Et j’envisage le bosu, le pilates et même quelques longueurs de piscine ou de l’aqua-biking.

Il y en a pour tous les goûts. J’aime bien me connecter le matin sur le site internet et faire défiler les programmes pour voir ce qui est planifié sur mon heure de lunch. Je trouve ça enivrant ce choix, cette possibilité de faire plutôt de la Zumba, ou plutôt du Kick-Boxing, comme ça, sur un coup de tête.

Et vous, vous avez testé le gym (comme on dit chez nous :)) ?

 

-Lexie Swing-

 

Crédit Photo : Julieleone

9 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Comme toi je vais a la gym mais je n’ai pas le temps de faire une classe d’une heure. Je pense tester le spin le vendredi, et refaire du TRX. Mais j’aime bien aussi faire mon propre workout avec les machine, kettlebells etc.
    Et c’est clair, ca fait vraiment du bien au corps et au moral de faire ca entre midi!

    1. lexieswing dit :

      J’ai vu ça TRX mais qu’est ce que c’est exactement?

      1. C’est un workout qui est fait avec le poids du corps en utilisant des sangles pour rendre les positions plus difficiles. Par exemple tu t’assoies sur le sol, tu attrape les sangles et te souleve grace a tes bras, ou tu fais des squats avec une jambe dans une sangle. Ca a ete invente par un marine US pour pouvoir d’entrainer partout.

  2. Paddy1952 dit :

    Et tes filles. Elles en pensent quoi?

  3. Le (la?) YMCA, c’était mon premier coup de coeur au Canada. Je m’y suis inscrite quand j’attendais mon visa de travail, puis la RP. J’avais BEAUCOUP de temps libre :lol: L’ambiance était sympa, mais dans ma petite succursale, il n’y avait pas de cours, seulement les machines. Puis je n’avais pas de moyen de transport pour aller facilement à la grande YMCA du centre.

    Des années après, j’ai fait du yoga, jusqu’à la naissance de Mark (littéralement… j’ai arrêté une semaine avant l’accouchement). Je n’y suis jamais retournée, d’abord par manque de temps, puis ensuite parce que je suis passée à autre chose. Ce studio de yoga me rappelle trop de souvenirs, bons parce que Mark, quoi, mais des moments durs aussi pendant la grossesse :-/

    J’aimerais me réinscrire à une gym qui offre des cours, mais Ottawa est une ville matinale et beaucoup de cours sont ridiculeusement tôt, genre 6 h du mat’. Et là, pas moyen :lol:

    1. lexieswing dit :

      Et rien dans la journée? Car au YMCA à côté du boulot y’en a vraiment à toutes les heures!

  4. Ahah je me dis justement qu’il est temps de reprendre le sport. La danse ça me tente trop, tu donnes envie avec tes pas de twist et rock. Je n’en ai pas encore trouvé ici. Il y a un site sympa reprenant tous les cours à doha tput clubs confondus, j’ai envie de tester aquabike, j’ai vu aussi yoga maman bébé qui peut me permettre de reprendre tout en douceur.

    1. lexieswing dit :

      Oui c’est ce que je faisais au début yoga maman bébé, c’est le fun je trouve :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s