T’es-tu féministe?

féminismeA l’heure où j’écris ces lignes, Clinton est encore dans la course contre Trump, et ce même s’il a pas mal de grands électeurs d’avance. Les commentaires de Trump (actuels ou passés), la mobilisation des Islandaises pour un salaire plus juste, celle des Polonaises pour le maintien du droit à l’IVG… Partout les femmes font entendre leurs voix, pour faire valoir leurs droits.

Ces valeurs qu’elles défendent sont celles du féminisme. Preuve que les combats des femmes sont ceux du féminisme.

Ce n’est pas un gros mot, d’être féministe. Notre génération le dit encore du bout des lèvres, quand elle embrasse pourtant à bras ouverts le concept tout entier. Car qui, aujourd’hui, dans les femmes de 20-30-40 ans, ne souhaitent pas avoir le droit de travailler. Qui pense, en tant que femme, que son travail ne mérite pas un salaire juste? Et qui, en tant qu’homme, pense d’ailleurs qu’une personne mérite de moins gagner, avec pour seule justification le sexe dont elle est affublée? Quelle femme peut prétendre ne pas souhaiter le respect? Quelle femme ne voudrait pas vivre dans la paix? Quel homme ne souhaiterait pas voir sa compagne vivre en sérénité, en sécurité? Quel homme ne souhaiterait pas voir sa compagne gagner un salaire suffisant, pour que la conjugaison de leurs deux salaires leur permettent de vivre décemment?

Le féminisme n’est ni poilu, ni hargneux. Il n’a pas pour mission de détruire les hommes, de les réduire à l’esclavage le nez écrasé par le talon du bottillon. Le féminisme, c’est l’égalité. Et peut-être qu’en effet le terme mériterait d’être dépoussiéré, être appelé égalitarisme. Mais peut-être aussi que le temps n’est pas venu, que les écarts sont encore trop grands et le fossé trop large.

Rien est acquis. Les différences sont omniprésentes, les absences de respect encore trop flagrantes. Tant que vous aurez peur à la nuit tombée, tant que vous aurez l’impression d’être déconsidérée, tant que les écarts de salaires joueront avec le feu sur la grande échelle, tant que vous vous sentirez prisonnière, tant que vous n’aurez pas le choix, suffisamment de choix, tant que l’on vous reléguera au rang d’éternelles secondes…

Alors il faudra se battre. Même un tout petit peu. Se lever pour dire que l’on est pas d’accord. Cesser de sourire d’un air las aux patrons qui nous appellent «  mon petit ». Refuser qu’il y ait des choses inaccessibles aux femmes aux seuls prétextes que la tradition en a fait « des domaines d’homme ».

Il faudra, aussi, admettre que l’on est ni mieux, ni moins bien. Mais qu’on les vaut, les hommes. Que l’on est aussi fortes, aussi capables, aussi raisonnées, aussi ambitieuses, aussi tendres. Aussi libres. Ne pas chercher des excuses quand il n’y a pour argument qu’une coutume orale malmenée à force d’avoir été répétée. Une coutume qui voudrait que l’on soit les deuxièmes, la rature, la copie mal traduite.

Alors que nous sommes en réalité, plus qu’un chapitre, un bouquin entier. Différent, à part. Deux ouvrages, entourés de milliers d’autres, qui se tiennent serrés dans la grande bibliothèque.

-Lexie Swing-

 

PS À l’heure où je termine ces lignes, les choses sont comme mal engagées pour Clinton!

13 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Marie Kléber dit :

    Egalitarisme, c’est un beau mot. Je crois que le Féminisme a eu ses dérives, comme tout mouvement et à une époque où les femmes se sont révoltées (droit de vote, droit à l’avortement, pilule…), beaucoup d’hommes étaient contre cette révolte, la trouvait infondée. Alors qu’aujourd’hui hommes et femmes œuvrent ensemble pour une égalité qu’ils trouvent juste.
    Quoi qu’en dise le nouveau président des Etats Unis…

    1. lexieswing dit :

      On s’en souviendra du 9 novembre 2016 hein…

      1. Marie Kléber dit :

        Décidément novembre est un drôle de mois…

  2. papafamilyblog dit :

    Les femmes dirige le monde , elle dirige les hommes qui dirige :)

    1. lexieswing dit :

      Melania dirige le monde désormais (en faisant la moue ;))

  3. Je suis tout a fait d’accord avec ta definition du feminisme. Et le resultat d’hier montre bien que ce combat n’est malheureusement pas du tout encore gagne…

    1. lexieswing dit :

      Comment sont les choses en BC?

  4. mamanlouna dit :

    Merci pour cet article si vrai si juste !
    J’ai parfois du mal à faire comprendre, autour de moi, que le combat n’est pas fini, que même si les différences peuvent sembler moindre, dans nos pays industrialisés, par rapport aux décennies précédentes, elles ne sont pas moins présentes, et continuent à discriminer la moitié de la population.
    Alors merci pour cette piqûre de rappel !

    1. lexieswing dit :

      Tout paraît acquis alors que c’est encore si compliqué, au quotidien!

  5. Je suis’tout à fait d’accord avec toi, même si j’ai un peu de mal avec le mot féminisme, égalitarisme je prefere. Il n’y a rien à faire, même si je te rejoins sur tous ces combats à mener encore, j’ai des féministes extrémistes dans mon entourage qui par exemple vont completement déglinguer mon envie de me tricoter une écharpe sous prétexte que c’est tout ce qu’on attend des femmes, le tricot.

    1. lexieswing dit :

      Les garces, les extrêmes de tous les genres m’agacent! La modération c’est l’avenir :)

  6. Ouaip, ben je crois que le féminisme va devenir du coup un réflexe de survie si l’autre abruti met en oeuvre ses « promesses »… j’ai un peu beaucoup les boules pour nos voisins américains :-/

    Pour moi, le féminisme c’est la VRAIE égalité. Je pense que les hommes et les femmes se complètent très bien, qu’on peut tout à fait tous faires mes mêmes tâches, tenir les mêmes rôles et vivre ensemble en paix bordeldemerde

    (désolée, j’ai mal dormi :-/)

    1. lexieswing dit :

      me too! A une heure de mat je mettais à jour les résultats!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s