10 choses qui font de moi une super mère

On crie, on sacre parfois, on se trompe, on tranche un conflit de façon injuste, et on culpabilise, forcément. Ce n’est pas évident d’être parent, c’est un apprentissage de chaque instant, certainement le plus dur, le plus long et le plus complexe des apprentissages sur lesquels nous avons dû travailler.

Pourtant, nous sommes aussi de bons parents, des parents inventifs, des parents généreux. Nous avons tous nos qualités, tous nos aptitudes. Certains d’entre nous sont les rois du bricolage du dimanche, d’autres ont toujours le mot pour rire ou faire des pitreries. Il y a ceux qui n’ont pas leur pareil pour concocter un goûter de rois à partir de rien, et ceux qui restent en tout temps des piliers, immuables, indéboulonnables, et qui tiennent bon contre vents et marées.
Parce que l’on préfère souvent culpabiliser que se congratuler, je déclare la révolution lancée. Nous sommes de bons parents, nous essayons, nous réfléchissons, nous nous amendons et nous aimons à la folie. Alors voici le top 10 des choses pour lesquelles je suis une super maman, un super parent.

1. Je suis bonne comédienne.
Mon chum vous confirmera que je suis nullissime pour faire les accents mais que je suis une très bonne actrice. Donnez-moi le loup et deux-trois cochons et je vous fais tomber n’importe quelle maison, fracas et grand souffle à l’appui. Je mime, je m’époumone, je dramatise, j’ironise… bref je vis les histoires et j’adore ça.

2. J’aime cuisiner. Vous noterez que je n’ai pas dit « je suis bonne cuisinière ». Mais oui, j’aime cuisiner. Y passer du temps. Stocker au frigo trois plats pour la semaine, un cake pour le petit déjeuner et deux baguettes sorties du four. Imaginer un trifle aux pommes végane parce que manger seulement une pomme me semble un peu plate. J’aime manger, les repas en famille, donc je cuisine, et ça me donne l’impression de diffuser beaucoup d’amour (même si mes petites ingrates font la moue devant mon couscous-1h de découpage-30 Minutes de cuisson).

3. J’ai confiance en mes capacités. Quand je dis « je vais les emmener faire un tour de vélo sur la route même pas peur », I mean it. Je n’ai pas peur, je sais que je suis capable de gérer, j’ai confiance. Ça m’aide à leur faire faire des choses qui sortent de l’ordinaire.

4. Je sais garder mon calme. Je craque souvent à l’issue d’une journée ordinaire : trop de stress, pas assez de rapidité d’exécution dans l’enfilage du pyjama ou le brossage de dents. Mais mettez-moi dans un supermarché avec un Terrible 2 en phase de mutation et je suis d’un calme olympien. L’enfant qui nage au milieu du carrelage, oui oui c’est le mien. Non, je ne compte pas le sortir de là. Et oui, il va apprendre. Et sinon, ce fromage, vous le vendez combien ?

5. Je les fais bouger. J’aime mettre du Shakira et me remuer. Pousser la chansonnette (partiellement faux) sur Au Clair de La Lune. Initier une séance de yoga. Improviser une séance de peinture. J’aime passer à l’action, et les solliciter.

6. Je suis pro nature. Les tablettes, télé et jeux vidéos, très peu pour moi. Ça ne me rend pas fière qu’elles connaissent des publicités par cœur. Qu’elles reconnaissent le bruit d’un pic dans la forêt oui. Qu’elles s’émerveillent du chuchotement de leurs pas dans les feuilles d’automne, absolument. J’aime les savoir dehors et pour moi qui me suis longtemps terrée entre une couette et un bon livre, c’est un vrai progrès.

7. J’entends tout, et surtout les cauchemars à deux heures du matin. Un corps qui se tend, un murmure étouffé… Les angoisses de la nuit évitent rarement mon radar. Ce qui mine mon repos fait la joie de mes enfants: à toute heure de la nuit, je suis prête à réagir immédiatement.

8. J’entends leurs souhaits. « Je voudrais faire des cupcakes avec des paillettes vert-de-gris », « je rêve de voir un bébé veau en vrai » et l’habituel « moi veux aller au parc à vélo » de Tempête, sont des demandes que j’essaie de satisfaire. Pas tout de suite, pas là maintenant, mais elles savent que je vais y penser. Que je vais magasiner les bonnes paillettes, et regarder la météo pour savoir si on peut aller samedi au parc en vélo. Quant au petit veau je cherche toujours… une idée de ferme pédagogique avec des veaux juste nés?

9. Je me mets en quatre pour les anniversaires, pour l’Halloween, pour Noël, pour les fêtes en général.

10. Je les aime et je leur dis. Souvent. Chaque jour. Plusieurs fois par jour.

Et vous, qu’est ce qui fait de vous un parent incroyable ? De quoi êtes-vous fier? Que diront vos enfants de vous plus tard? Je veux tout savoir !

-Lexie Swing-

Crédit photo : Lexie Swing

12 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Picou dit :

    Génial! Moi aussi j’aime cuisiner comme un cadeau, même si ça n’a rien d’extraordinaire je le vois comme tel. J’aime aussi voir l’admiration complète dans leurs yeux quand je dessine un truc pourtant vite fait, on fairait que j’ai peint un chef d’oeuvre pour elles, ça n’a pas de prix! Mais je suis surtout très bonne pour les câlins et les bisous!

    1. lexieswing dit :

      Bon moi les dessins ça ne fonctionne pas, je pense que ma fille de 4 ans dessine mieux que moi :p

  2. Marie Kléber dit :

    Un article qui met le sourire aux lèvres. Nous sommes forts pour voir nos points faibles. Mais nous ne nous résumons pas à eux, loin de là.
    J’aime le faire rire, lui raconter des histoires loufoque ou chanter des chansons tordues. J’apprécie que l’on fasse de la cuisine ensemble, qu’on tente de nouvelles choses. Je suis forte pour lui faire découvrir plein de choses quand on se balade ou qu’on va au théâtre. Je suis assez douée aussi (et c’était pas gagné d’avance) pour l’encourager, lui donner confiance. Je t’embrasse Lexie et merci!

    1. lexieswing dit :

      Oh vous allez au théâtre? Est ce qu’il aime ?

  3. Les talents de comédienne sont effectivement un plus sur le CV!

    Je dirais que je… euh… peux répondre à presque toutes les questions. Pas que je sache tout, mais je cherche les réponses et je les donne!

    1. lexieswing dit :

      Je me souviens que, quand j’étais enfant, j’étais persuadée qu’être adulte signifiait tout savoir car mes parents donnaient l’impression de savoir répondre à toutes les questions ;)

  4. J’aime beaucoup cet article 😊 Pour une fois qu’on ne pointe pas nos défauts du doigt, on en profite!

    Si je devais me donner des qualités (et m’offrir des fleurs!), je dirais que je cuisine aussi, des cookies dont la recette vaut le détour avant-hier, j’essaye de lui faire faire des activités qui lui plaisent aussi souvent que possible, de lui lire des histoires aussi, beaucoup parce qu’elle adore ça, et d’autres petites choses…Voilà!

    1. lexieswing dit :

      You’re a great mom! Tu me donneras ta recette ?

  5. Ah oui, et ce que j’aime particulièrement faire, c’est depuis ma grossesse lui écrire des cahiers sur son quotidien et lui créer des albums en scrapbooking, ça j’en suis fière parce que je sais qu’il restera des souvenirs pour plus tard 😊

    1. lexieswing dit :

      C’est super et j’admire car je les ai laissés de côté ….

  6. Voui, je t’envoie le lien du blog mega gourmand sur lequel je l’ai trouvée:

    http://www.cestmafournee.com/2016/01/the-outrageous-chocolate-cookies-by.html?m=1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s