L’homéopathie en première réponse

Hôpital dédié?./Photo widdowquinn
Hôpital dédié? /Photo widdowquinn

J’ai lu l’autre jour quelques témoignages au sujet de l’homéopathie. Les lecteurs d’un site témoignaient de l’utilité de ces produits : plus de rhume, plus de maux de ventre, etc. Et puis au milieu de tout ça, un monsieur, le roi des sceptiques en personne, qui se jetait dans la mêlée le sceptre dressé : « Pis c’est des conneries tout ça, on n’a jamais prouvé, malgré de nombreuses recherches, l’effet réel de l’homéopathie, soignez-vous avec de vrais médicaments, pas avec des placebos ».

Moi il y a quelque chose là-dedans qui me chiffonne : les deux « espèces » vivantes sur lesquelles j’ai remarqué que l’homéopathie avait le plus d’effet sont mes nombreux animaux et mon unique enfant. Oui, je fais des expériences scientifiques à base de granules pis j’aime ça. Tout ça pour dire : où est l’effet placebo d’un médicament homéo sur un enfant de quelques mois ou un chien qui ne me croit même pas quand je lui répète pour la 1521e fois depuis qu’il est venu au monde que non, la rue n’est pas dangereuse et que le gars vêtu comme un courtier immobilier ne va pas le transformer en saucisson pour le mettre dans sa mallette? En plus il est tellement gros que même en saucisson il ne rentrerait pas dans la mallette. Bref, ce chien n’a aucun humour.

Je ne suis pas persuadée des vertus purement curatives de l’homéopathie, ou plutôt je pense que peu d’entre nous, à commencer par moi, ont la patience d’attendre que trois granules fassent effet sur leur mal de tête quand un Tylenol fait la job pareil mais en trois fois moins de temps. Par contre, elle a souvent de vraies vertus en traitement de fond.

Pour les enfants de moins de deux ans, il y a peu de choses qui sont accessibles en vente libre à la pharmacie. Et comme le médecin est lui-même peu accessible, il faut se rabattre sur le peu de choix. Dans ce peu de choix, il y a différents mélanges homéopathiques, pour la toux, les dents, les rhumes, les maux de ventre. Chez nous, ils sont une première réponse. Ils empêchent que le nez coule trop fort, ils soulagent une gorge enflée, ils diminuent les douleurs d’un petit ventre qui se tord. Ils sont souvent bons au goût, et se tromper de deux millilitres dans le dosage ne vous entraînera pas aux urgences (contrairement à d’autres médicaments).

Je ne sais pas si vous le savez, j’ai l’impression que beaucoup de gens l’ignorent et pourtant il s’agit d’une chose que n’importe qui devrait connaître : quand on est gravement malade, ce sont les traitements thérapeutiques prodigués par les médecins qui peuvent vous sauver la vie, mais ce qui fait que vous supporterez mieux le traitement, que vous ressortirez de vos mois de bataille solide, ce sont souvent les médicaments alternatifs. Homéopathie et phytothérapie sont des amis de choix, tout comme les médecines alternatives. Protégez vos foies, vos systèmes immunitaires, dopez votre organisme, votre corps n’en sortira que revigoré!

Un bémol cependant : pas d’utilisation de la phyto sans avis de spécialiste. Contrairement à l’homéo, les plantes peuvent modifier la chimie du corps. Et là où vous pensiez traiter, vous empirez alors parfois le problème. Abusez de l’homéopathie, le pire qu’il puisse vous arriver, c’est que cela ne marche pas sur vous. Vous essaierez sur votre chien, Eleven a testé pour lui :)

-Lexie Swing-

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Pomdepin dit :

    Ton chien et ma chatte devraient s’allier!

    1. lexieswing dit :

      Une belle gang! Quand l’un pisse par terre, l’autre glisse dedans en s’enfuyant!

  2. petiteyaye dit :

    J’ai été élevée à l’homéopathie ! Je ne me sens pas assez « encadrée » pour en donner à Michoco ici (surtout que l’homéopathie en granule continent du lactose
    donc avec son intolérance depuis bébé on a évité), mais j’espère qu’on s’y mettra pour des traitements de fond !

  3. My Chuchotis dit :

    J’aime beaucoup l’homéopathie. Ce qui est drôle c’est qu’on peut avoir les mêmes doutes avec les médicaments classiques, car si l’effet placebo existe pour l’un, il existe aussi pour l’autre. Qui peut dire avec certitude qu’un doliprane a calmé son mal de tête? Je n’ai jamais compris pour l’homéopathie « ceux qui n’y croient pas » il ne s’agit pas de croire ou non, il s’agit de substances chimiques, animales, végétales ou minérales => donc non, contrairement à ceux qui se plaisent à le dire « ce ne sont pas que des plantes ». Et rien qu’en disant ça on a déjà tort, car les plantes ont de forts pouvoirs de toute façon (si je peux éviter de vous rappeler la fin d’Into The Wild). Je prends des traitements homéopathiques, mon fils un peu moins car je n’ai pas retrouvé de bon homéopathe pour lui sur Paris et il a rarement de petits maladies (quand y’a une otite ce qui reste rare, on ne cherche pas et on donne l’antibio prescrit bien sûr) ni besoin de traitement de fond mais il en prend pour les dents et là je voulais lui donner aussi ce qu’on prend pour la grippe.

  4. Marie Kléber dit :

    Ma grand-mère est une fan de l’homéopathie,elle nous y initié depuis notre plus jeune âge. De l’anxiété aux mots de ventre, en passant par la prévention contre la grippe. Pour petit loup, c’est assez efficace aussi et j’ai moins l’impression de lui faire avaler des trucs mauvais pour sa santé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s