Organisation : bon ok j’avoue tout

L'heure du bain./ Photo Allan Foster

L’heure du bain./ Photo Allan Foster

Lorsque s’est profilée la perspective d’un retour au boulot pour Mr Swing, j’ai eu peur. Genre, vraiment. Quelle tournure allait prendre la routine du soir, déjà difficile avec un parent à la maison? Comment gérer les repas? Et puis le ménage? J’ai lorgné du côté d’une aide-ménagère mais me suis résolue à économiser encore mes dollars quelques années, en attendant de cesser d’hypothéquer mes reins à chaque traite de la garderie. J’ai pris une grande inspiration et puis… on s’est lancé dans la bataille.

Et puis finalement? Et bien, on ne s’en est pas si mal sortis! J’ai le goût de me rouler en p’tite boule certains soirs devant l’implacable retour quotidien de la routine avec son lot de ménage – repas – bain – dents – pyjama – pipi – histoire du soir – dernier bisou – dix-neuf millième dernier bisou – pipi le retour… Mais dans l’ensemble, on gère.

J’ai dans mes brouillons un papier où je rédige au fur et à mesure mes meilleurs plans, histoire de partager avec vous mes astuces de fille-la-moins-organisée-du-monde. Mais en attendant de me la jouer Bree Van de Kamp alors que je suis plutôt Lynette Scavo, voici mes pires secrets et vraies astuces.

1. La semaine des petits pots

Tempête mange sans PLV, alors nous préparons encore ses repas pour la garderie. Souvent, on gère : légumes congelés et poignée de riz réduits en purée, ratatouille du souper mélangée à quelques graines de couscous… On a toujours une idée. Des idées donc, mais pas toujours l’envie. Les semaines où l’on se relaie pour la routine parce que l’on travaille alternativement jusqu’à 20h ou celles où le bébé ponctue ses poussées dentaires d’insomnies, on se la joue petits pots. Petits pots BIOS – sentez ici le relent de culpabilité parentale habilement camouflé. On les achète par 7 en alternant les goûts. On y écrase un peu de viande ou de poisson (j’ai horreur des petits pots avec déjà des protéines dedans je trouve que ça sent la pâtée pour animaux) et yahou radada, c’est parti le bon petit plat. Et oui, on s’est déjà fait toute une semaine de même.

2. Les cheveux? Bien attachés on y verra que du feu

Quand Miss Swing était plus petite, on s’escrimait à lui laver les cheveux au moins un jour sur deux. Mais elle les porte longs, elle gigote quand on les sèche, ils lui collent au visage durant le souper… Et puis maintenant, elles sont deux! J’ai découvert il y a quelques mois ce truc formidable : les cheveux de Miss Swing sont presque toujours propres! C’est merveilleux, il y a bien longtemps que je ne connais plus ça de mon côté (merci puberté) mais les siens sont une vraie pub pour shampooing. Alors à moins qu’elle ait jouée à l’autruche dans la cour sablonneuse de la garderie, les cheveux chez nous c’est souvent « mmmh ça fait un moment qu’on les a pas lavés non? Dis chéri, c’était quand? Y’a quatre jours non? Ok ça tiendra bien un jour de plus. »

3. Les bains à deux

Dans le bain, l’enfant peut se relaxer, prendre du temps pour lui… Sauf que, chez nous, le bain c’est 20 minutes avant le souper. Alors, pour plus de productivité, on y va par deux. Comme j’ai deux enfants, c’est vite bouclé. Il est bien sûr impératif de rester à proximité (les deux mains dans l’eau, en fait) de Tempête qui pense que la baignoire est un endroit idéal pour apprendre à se mettre debout. Mais dans l’ensemble, à quelques hurlements près (Tempête adoooore les cheveux de sa soeur, ce sont des lianes parfaites pour cette mini-Tarzan toujours motivée par une ascension rapide), le bain est bouclé en 20 minutes, couche et pyjamas compris.

4. La sécheuse est mon amie

Je sors de temps en temps la table à repasser… pour mes projets couture. Elle n’a jamais vu la couleur d’une chemise – le fabricant lui avait promis pourtant! – et encore moins d’un chandail ou d’un pantalon. Chez nous, on met à la sécheuse ce qui est capable de supporter la chaleur, et on secoue bien en sortant. Même les chemises y passent (elles sont fabriquées pour ça, on les a prises avec la mention «sécheuse» alors on ne se prive pas). Bon, régulièrement, elles gagnent le droit d’y refaire un tour, juste parce qu’on s’est endormis avant la fin du cycle et qu’une chemise qui a passé la nuit dans la sécheuse est difficilement portable en l’état (sauf le vendredi, ça peut faire une improvisation honorable de casual friday).

5. Des chaussettes deux jours de suite

Un bébé ça tâche tout plusieurs fois par jour. Ce qui survit généralement à la bave et aux tâches de purée, ce sont les chaussettes. Alors, chez nous, on les ressort deux jours de suite, souvent parce qu’on ne met plus la main sur une paire dans la sécheuse (c’est tellement petit!), et au besoin, on se la joue color block et on désunit la paire.

Des trucs du genre, j’en ai plein dans ma besace de bordélique assumée. Ça ne m’empêche pas de passer furieusement l’aspi dès la porte franchie ou de préparer les soupers la veille pour le lendemain. Mais ça fait du bien! Personne ne meurt d’un drap chiffonné (sauf ma mère en fait) ou d’une purée de magasin. Mais tout le monde gagne, par contre, à grappiller des minutes précieuses pour les consacrer à une demi-heure de running ou à la fin de ce fabuleux-bouquin-il-me-reste-83-pages-à-peine-et-après-j’éteins.

Et vous, c’est quoi vos astuces de parent pressé?

-Lexie Swing-

Publicités

10 réflexions sur “Organisation : bon ok j’avoue tout

  1. Marianne dit :

    Oula alors les petits pots c’était sûr ici. Déjà que je suis souvent seule avec les deux et que je suis la seule à faire la cuisine, je n’imaginais pas une autre option.

    Le vrai ménage, une fois par semaine ça suffit. Sinon un coup de balai et c’est bon.

    Le bain c’est par deux aussi, sinon c’est pas gérable (occuper un des deux tout en le surveillant et en baignant le deuxième no way).

    Quand monsieur ne mange pas avec nous, je suis adepte du 0 cuisine ou presque. Du style crudités, salades simples ou même soupe en brique (oui oui tu as bien lu et sans scrupule en plus).

    Quand vraiment je suis pressée, je donne à manger à minipouce et je cuisine en même temps pendant que le grand est sur la tablette ou devant un da !

    J’en ai sûrement plein d’autres comme ça. Mais tout le monde est vivant, c’est l’essentiel non ?

    • Marianne dit :

      D’ailleurs je viens de me souvenir que je n’ai pas de fer à repasser (ou un vieux donné par ma mamie il y a 10 ans et qui doit être oublié quelque part).

      Par contre pour les cheveux, je ne sais pas comment tu fais. Mes mecs suent bien, je ne peux pas ne pas leur laver la tête.

  2. Delph dit :

    Les cheveux c’est une fois par semaine ici pour les deux! Et même moi je réduis pour moi. Tu te rends compte que c’est un engrenage en fait et qu’avec de bons produits (pas les industriels donc), tu peux tenir facilement 4 jours sans les laver versus à peine 2 avant mais c’est aussi un travail mental au début!

  3. Frenchie in Canada dit :

    Perso je ne me lave les chevuex qu’une fois par semaine :)
    Pas d’enfants ici, mais je ne repasse pratiquement jamais non plus (et certainement pas le linge de maison lol)
    C’est vrai que c’est tout de meme tard de terminer a 20h par contre :/

  4. Steph dit :

    Chez nous,
    1) La grande préférait les petits pots bios aux purées maison. La petite le contraire, j’alternais. 2) Je lave une fois semaine les cheveux (rarement 2x) et je pleure à chaque fois tellement c’est compliqué avec les filles… Pour la grande, ses cheveux sont toujours attachés, pour la petite impossible de peigner et d’attacher, elle déteste ça, elle ressemble donc a un bichon maltais 7 jours sur 7. 3) Le bain toujours à 2 après le repas. Mais, elles commencent à demander le bain seul… Autre option : la douche, c’est super quand t’es brûlés (surtout le vendredi soir) et elles adorent ça, alors go ! 4) Planche à repasser = couture seulement. Sécheuse = tout le temps ! 5) Les chaussettes propres tous les jours ;-) Je ramasse chaque jour dans les pièces communes, mais la balayeuse et le ménage, une fois semaine. Sinon, j’use mon balais surtout pour le dessous de la table à manger !!! Et, je ne fais surtout pas le repas pour le lendemain, c’est déjà souffrant au quotidien ;-)))

  5. Juliette Giannesini (@Xiaozhuli) dit :

    Avant les deux ans de Mark, il était avec moi à la maison (moi, essayant de même temps de travailler, je rappelle le contexte…). Pour les repas, j’ai fait pendant un loooooong moment tartine au beurre de cacaouète, banane et quelques crackers au riz. Ta-da! Il prenait encore du lait de toute façon.

    Chez nous le bain c’est tout les soirs, pas négociable, MAIS j’admets que c’est psychologique de ma part. De la même façon, je me lave tous les jours les cheveux, je ne peux pas ne pas me laver les cheveux, mais je ne trouve pas ça sale ou bizarre de ne pas le faire tous les jours! Par contre, y’a la version « bain de Mark-je-t’aime-chéri-vas-y-barbote » et la version « OK-debout-on-savonne-on-rince-magne-toi » :lol:

    La lessive, tout va à la sécheuse chez nous et je ne possède même pas de fer à repasser. On mélange couleurs et blanc aussi, jusque là ça va.

    Ménage en très grand une fois par semaine, le samedi. C’est ma corvée.

    Comme toi (et j’en ai qu’un!), je tombe tous les soirs dans un trou noir de la cueillette à la garderie jusqu’à l’heure du coucher :-/ Le pire, c’est que ça coincide avec ma fatigue aussi, accumulée pendant la journée. Bref, j’ai beau avoir des supers plans et des bonnes résolutions à 9 h du mat’, à 17 h tout fout le camp.

    Dans la série « secrets inavouables », on ne mange jamais tous les trois ensemble, pas de sacro-saint dîne chez nous. Mark doit manger tôt, il a faim et est fatigué, Feng a souvent mangé un bon lunch tard (il suit aussi ses horaires de travailleur à son compte) et moi j’ai les mains dans la boîte à lunch, je ne mange que bien plus tard quand Mark dort.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s