Road-trip en famille

imageVendredi nous avons pris la route, direction la Floride! 23h30 de route pour atteindre Venice, près du Golfe du Mexique, où vit mon frère.

On a pensé à l’avion mais rapidement la perspective du road-trip s’est profilée. On a toujours aimé ça, nous, prendre la route. Mais avec deux jeunes enfants? Au premier arrêt, à la pharmacie de notre ville, Miss Swing a demandé si on était arrivé. J’ai dégluti.

On a prévu des couvertures et des jeux de voiture, on a ceinturé les mistouflons et on a roulé jusqu’à la frontière. Il n’y avait personne mais on a quand même pu poireauter une bonne heure, avec Miss Swing qui poussait des cris perçants aux vingt secondes (fucking four, you know) et le bébé qui tentait de sortir par la grande porte à intervalles réguliers.

La route a repris et à quelques « on arrive bientôt? » près, tout s’est merveilleusement bien passé. On a décidé de s’arrêter à Poughkeepsie, parce que le nom nous rappelait une réplique de film. L’hôtel au bord de route paraissait parfait, et il l’était! Sauf son prix… Lorsque mon amoureux est revenu dans la voiture et qu’il a annoncé le montant, j’ai pâli. Et puis le General Manager, GM comme il s’auto appelait, a toqué à la vitre de la voiture. Deal ordinaire ou rabais d’ouverture (l’hôtel était vieux de quatre jours seulement), il a vu notre déconfiture et proposé un rabais de 40 dollars sur le prix. C’est donc avec un plaisir sans borne que l’on s’est glissé entre les draps neufs et blancs, encore un peu raides d’avoir peu été lavés. La vie n’étant pas un roman, la nuit fut ordinaire, c’est à dire chaotique, parce que les canines d’E. tardent à sortir et que ses cris perçants à toute heure indue font écho à ses joues écrevisse.

Un plantureux brunch plus tard, nous sommes remontés en voiture, interrompus ça et là par des demandes de pipi urgentes et des erreurs de route (carte routière oblige). De quoi forcer les rencontres et se retrouver au beau milieu d’une discussion de voisinage pour savoir quelle route était la meilleure pour rejoindre Philadelphie depuis la campagne environnante dont la carte n’avait jamais entendu parler. Mais le consensus commun a eu du bon et je garderai précisément le papier qui détaille le chemin à prendre plus précisément que ne le fera jamais aucun GPS.

imageIl était 16h lorsque nous sommes arrivés à Philadelphie. A cause du réveillon, peut être, les boulevards que j’avais imaginés embouteillés étaient à peine plus achalandés que ceux de Saint Bruno un vendredi soir à 16h30. L’hôtel déniché via Hotwire en plein centre nous a permis de visiter rapidement les belles places des environs avant de rejoindre notre chambre (décorée par nos soins, Noël reste Noël, même à l’hôtel). Après un tour à la piscine et l’ingérabilité des filles, nous avons opté pour le room service. Lorsqu’elles ont été difficilement couchées, nous avons échanger un verre de vin devant l’incroyable vue. Noël a bien changé depuis que nous sommes expats, et nous nous sentons chanceux de le réinventer chaque fois un peu plus.

En attendant, le Père Noël a sorti les cadeaux de sa hotte Samsonite et ils trônent sous les guirlandes Dollarama apportées pour l’occasion. Je m’en vais prendre du repos avant le grand déballage.

Joyeux Noël à tous, passez de belles fêtes !

-Lexie Swing-

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. C’est super de ne pas renoncer aux road trip avec 2 enfants en bas âge. Finalement ça offre plus de possibilités que l’avion…quand tu y es, plus moyen d’en sortir ni de faire une pause, et puis moins de proximité avec les autres en voiture, moins de chance donc de les exaspérer avec les pleurs. Heureuse que tu nous fasses voyager en tout cas! Belles vacances à la famille Swing.

    1. lexieswing dit :

      Je suis d’accord! On doit aller en France en mai et l’avion ne m’inspire pas du tout. On s déjà essayé quand la petite avait 6 mois et c’était éprouvant ! Joyeux Noël à vous 4! Où le fêtez vous?

      1. A Doha cette année, justement pas le courage de voyager après un premier essai à 4 à Dubai le mois dernier. 5x plus de temps dans l’avion et 10 fois plus froid, j’attends encore un peu…Super joyeux Noël à vous 😊

      2. lexieswing dit :

        C’était difficile à Dubaï?

      3. La seule ayant bien profité du séjour c’est Hanaé, les activités étaient très chouettes mais baby Emi était plutôt imprévisible une fois hors de ses routines. On s’est levé toutes les deux heures pour des biberons bu à 1/4, des séances de pleurs qui voulaient clairement dire qu’elle n’appréciait pas le changement d’environnement. Pas grave on retente dans quelques mois :-)

      4. lexieswing dit :

        On a vécu ça au premier voyage d’E. Elle pleurait sans cesse, ne dormait pas la nuit… C’était l’enfer

      5. Ouf ça semble s’améliorer tu me rassures 😊

  2. Oh, c’est super cool! Belle initiative :-)

    J’avoue que faire de la route en voiture avec Mark m’a longtemps paru impossible. Ça fait un bout de temps qu’on ne l’a pas fait, d’ailleurs, et le plus loin où on a été en voiture avec lui c’était Toronto. Il était encore petit, il dormait dans le siège auto à l’époque…

    Par contre, l’avion et le bus (longue distance, hein…), ça marche bien (je croise les doigts pour que ça dure!). Remarque, je suis un peu comme Mark, je trouve ça chiant la voiture quand je ne conduis pas… je n’ai jamais été habitué aux road trip en bagnole. Comme lui, je suis mieux dans les bus, les avions ou les trains :lol: Bon, ceci dit, étant adulte je peux facilement me raisonner et prendre du plaisir à avaler les km en voiture, surtout quand la destination est sympa.

    Alors… c’est quand que vous arrivez? ;-)

    1. lexieswing dit :

      C’est drôle moi c’est l’inverse! Je préfère être en voiture je me sens plus « en contrôle »

  3. laPiqûre dit :

    Joyeux Noël réinventé… Passez du bon temps au chaud en famille. À St-Bruno, c’est glacé ;-)

    1. lexieswing dit :

      Ah ah tu me donnes pas envie de rentrer !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s