Le défi de saison : ranger les vêtements d’été

Au changement de saison s’est imposée l’urgence du tri des commodes. Si je fais fi du ménage de printemps et des vide-greniers estivaux, je ne peux décemment pas ignorer les piles de pulls qui débordent des commodes l’hiver fini, ni les mains bleuies de mes enfants une fois l’automne installé. Ayant affronté avec commisération la vision des enfants dûment gantés et chapeautés dans la cour d’école il y a quelques jours – tandis que ma propre fille tentait tant bien que mal de retenir sa capuche tout en gardant ses mains au chaud dans les poches de son imperméable – je suis passée à la vitesse supérieure et ait attaqué le rangement des placards à vêtements.

Je déteste trier les commodes. Je ne sais que faire des vêtements trop petits, j’en ai trop pour tous les stocker et oublie fréquemment de les porter à un repreneur quelconque. Je fais des sacs de jolies choses pour les enfants plus petits de mes amis, que j’oublie de leur donner. L’hiver est à l’horizon et les sacs abritent encore des shorts souples et des t-shirts manches courtes. Tempête étant plus grande que sa grande sœur au même âge, et les filles ayant seulement deux ans et demi de différence, je transvase désormais avec une joie non feinte les vêtements d’une commode à l’autre. Restent les affaires hors-saison et tout le trop-petit.

Les piles, finalement, s’ordonnent. Jeans et leggings en deux tas alignés, t-shirts manches longues, jouxtant les t-shirts manches courtes, jupes et robes suspendues dans la penderie et pulls maladroitement pliés. Je savoure un instant ce tableau cubique.

Il ne durera qu’un instant, justement.

Mon tableau cubique est devenu une peinture baroque. Il s’en est suffi d’une journée, et d’un habillage matinal pour que les piles soient retournées. Je suis toujours fascinée par cette facilité déconcertante qu’ont les enfants de jeter un vêtement froissé au milieu d’un tiroir, sans un atermoiement sur l’impossibilité subséquente à trouver un vêtement à porter. «J’ai rien à me mettre», se plaint l’adolescente accro au shopping en lorgnant sur votre porte-monnaie. «Commence par ranger ta commode», ai-je envie de rétorquer.

Cela fait quelques jours à peine, et les tas sont sens dessus dessous. Les culottes prises dans les cols des chandails, les gilets dissimulés sous les pantalons. Le tiroir des chaussettes est une masse informe de cœurs solitaires et ma fille porte avec bonheur des couples dépareillés (mais unanimement rayés, parce que j’achète des amoureux en série).

Le placard de sa petite sœur, pourtant plus récemment trié, n’est d’aucun secours. Si seules les cases les plus basses – pyjamas et sous-vêtements – lui étaient initialement accessibles, son penchant pour les hauteurs, et l’escalade des meubles en tout genre, a eu raison des cases «t-shirts» et «pantalons», qui tombent dans la panière de linge sale en fonction de ses dédains.

Et sinon, est-ce nécessaire d’épiloguer sur les 90% de vêtements de leur garde-robe qu’elles ne porteront jamais parce que «c’est moche», «ça gratte» et «c’est trop serré»?

Bref, je me retiens de tout brûler. Mais je sais qu’il y a parmi vous des ordonnés compulsifs. Alors dites-moi tout : quel est votre secret?

-Lexie Swing-

Catégories EnfantsÉtiquettes ,,

18 réflexions sur « Le défi de saison : ranger les vêtements d’été »

  1. Ici c’est toujours nickel (au moins pour eux) : ils n’y touchent pas.
    Ils ont tendance à se laisser vivre et le matin si je ne leur sors pas leurs vêtements, que je ne précise pas 15 fois que, pour laver, la brosse à dents doit être dans la bouche, que non ce n’est pas normal d’avoir le bouton de jean sur les fesses, que la chasse d’eau ça se tire, … (je t’épargne la longue liste), ils seraient encore nus à cette heure, en train de se chamailler, se courir après, lire ou jouer.

    1. Ils ont une vie simple, déchargés de toute charge mentale ;p Tu t’évites en tout cas les prises de tête liées au choix des vêtements. C’est rendu une épreuve ici certains jours, petite et grande, même combat !

      1. Ah oui c’est sûr qu’au moins ils mettent ce que je sors !

  2. C’est vrai que c’est un tri nécessaire, surtout au Québec où il y a un roulement de vêtements. Les gros pulls remplacent les robes légères dans les tiroirs et les placards, puis ce sera l’inverse dans quelques mois. Ce n’est pas encore l’hiver que je pense déjà au printemps ! Souhaitons-nous le doux cette année.

    1. Ils l’ont annoncé très enneigé en tout cas ;)

  3. Ah mais tu es bien courageuse!
    Ici, pas de tri entre l’été et l’hiver, on porte les même vêtements toute l’année! En gros je me contente de rajouter quelques shorts pour l’été mais le reste du temps la superposition est de mise, et il faut croire aussi que je n’habille pas vraiment les petits chaudement. En fait je n’ai jamais vraiment eu de placard été hiver même petite, pourtant il me semble que faisait froid en région parisienne mais à part les manteaux (ok j’ai pas vraiment mis de manteau avant… avant la naissance de ma plus jeune, je déteste les manteaux) et peut-être deux pulls et deux trois collants… après il est vrai que j’ai deux trois réflexions de temps en temps (fils en short quand les autres ont un bonnet) mais bon. Et sinon, en tout cas pour ma fille, vive les penderies! et cintres de toutes les couleurs, ça a été LA technique pour lui faire ranger ses affaires :)

    1. Arf, j’essaie d’y penser mais à part les t shirts manches courtes qui restent à l’année longue, je ne me verrais pas laisser les shorts et combi shorts et robes d’été :) j’y ai pensé pour la penderie (mais on a pas la place), c’est clair que ce serait beaucoup plus simple

      1. ah bon il faut dire aussi qu’elle ne mets en gros que ses trois vêtements préférés lol et qu’à vrai dire, elle a superposé toute seule, on a suivi :)

  4. Pour ma part, j’adore le changement de saison et de penderies, j’ai l’impression que je fais du shopping en redecouvrant les habits mis dans des valises pendant plusieurs mois. Je m’extasie de la nouveaute et en profite pour faire un tri et donner ce que je n’ai pas mis la saison precedente.
    Bon, en meme temps, je fais ca pour moi seulement, pas pour mes enfants ;)

    1. Je ne range jamais mes affaires d’hiver, elles passent l’année dans ma penderie. Par contre j’adore sortir la malle des affaires d’été et retrouver les jupes achetées en solde à la fin de l’été d’avant et très peu portées ;)

      1. Je t’avoue que moi, voir mes affaires d’hiver en plein ete, ca me deprime ;) Du coup je les planque ;P

  5. Après avoir super bien géré les affaires de Mark quand il était petit (tout était plié, organisé, etc.), j’ai un peu lâché l’affaire maintenant. On essaie de mettre régulièrement de côté ce qui est trop petit… quand on s’aperçoit que ça l’est! Le gros dilemme est que faire de ses habits. Ils ne sont plus impec comme une garde-robe de bébé que tu peux facilement donner, y’a des trous et tout. Mais je n’aime pas jeter… et j’ai assez de chiffons, merci.

    Pour moi, j’ai fait un truc super jouissif en juillet : un tri COMPLET et objectif de ma penderie. Et, vieux fantasme sur ma to do list, j’ai fait une liste de TOUS mes habits, hauts, shorts, pantalons, robes, etc. Je me suis arrêté aux sous-vêtements :lol: Du coup, j’ai maintenant sous les yeux la liste de toutes mes fringues (avec les marques et tailles) ce qui m’évite de racheter un jean-parce-que-j’en-ai-assez.

    1. !!!!
      hyper impressionnée! ça doit être trop pratique de savoir juste d’un coup d’oeil ce que tu as! Je te piquerais bien l’idée… mais je suis beaucoup trop paresseuse pour faire semblant de croire que je le ferai un jour :D
      pour les vieux vêtements troués les assos qui les récupèrent les recyclent aussi :)
      je ne savais pas mais ils vendent les tissus usés aux entreprises.

    2. C’est une super bonne idée ! J’ai assez peu de fringues moi même, vraiment bcp d’affaires que je porte depuis 7-8 ans. Les nouvelles sont en réalité d’anciennes robes ou vestes de ma mère, ou des affaires achetées en friperie. J’ai fait un tri comme le tien il y a environ un an et ça m’a fait du bien! Par contre on est envahi (et le mot est faible) de fringues à donner, de fringues hors saison, etc. Il y en a partout dans notre chambre et je ne sais même plus où donner de la tête !

  6. Mais quel est ce pays de ta commentatrice où l’on s’habille toute l’année de la même façon?? Car ici, ce sont les mêmes prises de tête que toi. J’ai horreur de trier les vêtements, mais sans moi, ça ne serait jamais fait. Un bac, une taille ou deux, par saison, je suis obligée de m’organiser car j’aurai à ressortir le tout 2 fois. J’ai commencé à donner et à vendre les vêtements bébé et je ne pensais pas en éprouver une telle jouissance.

    1. On habite au même endroit :) Montréal. Il fait très chaud l’été mais comme elle le souligne elle sort quand meme qq shorts en plus. Et l’hiver, comme les enfants portent toujours une combinaison dehors, ou un ensemble de neige, il n’est pas rare qu’ils soient en t shirts – leggings dedans car c’est très chaud comme vêtements d’extérieur. Mon problème personnellement avec les enfants vient surtout du fait qu’ils grandissent tellement que tu aies plus ou moins contraints de changer tous les vêtements tous les 6 mois ou un an

      1. Ah je n’avais pas du tout pensé à la problématique de la combi, il faut dire que je ne vais jamais au ski et n’ai aucune idée de ce qu’on doit mettre en dessous! Mais tu as raison, même sans les saisons, reste la problématique des tailles!

  7. Moi c’est le mari qui jette le t shirt froissé dans l’enfant au milieu de la commode… 🙄et je suis exactement comme toi pour le trop petit. J’ai réussi à prêter un sac de vêtements d’ezra à des copines. Pour le reste, les trucs plein de souvenirs, les premières tenues, chaussures, combi de ski sont dans des sacs, chez mes beaux parents, que j’encombre, j’encombre. 😅 je répète qu’on ne sait jamais si un jour j’en fais un deuxième (alors qu’on a tjs dit que ça ne serait qu’un), ou si ma sœur s’y met (alors qu’elle n’a que 23 ans)… bref 😅 je cherche aussi une solution.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close