L’après grossesse

Pregnancy./ Photo Charlie Davidson

Pregnancy./ Photo Charlie Davidson

Dans les magazines féminins, ou du moins ceux qui traitent de la parentalité, on retrouve souvent cette liste des « 10 choses qu’on ne m’avait pas dites sur la grossesse ». Et c’est vrai qu’il y en a plein. Par exemple, moi, on ne m’avait pas dit qu’à cause des hormones, mon dos se bloquerait dès le tout premier mois. Mais la nature est facétieuse et n’en a que faire de nos projections.

Il y avait pourtant quelque chose qu’on m’avait dit, et dont j’ai déjà parlé, c’est que mes cystites chroniques (permanentes à ce stade) cesseraient peut-être pendant et après la grossesse. J’avais saisi l’idée avec beaucoup de joie (« je galère 9 mois, j’expulse la bête et je suis débarrassée de cette maladie pour toujours et sans traitement ? Je prends doc! »), mais pas dans sa totalité. Ce que je pensais réduit à mes petits désordres personnels pouvait s’étendre à bien des choses, dans le bon comme le mauvais sens. Les hormones de grossesse bouleverseraient en effet la chimie du corps (et je vais m’arrêter là dans les connaissances scientifiques car malgré une consultation quasi quotidienne de Doctissimo je ne suis toujours pas médecin).

J’ai donc posé la question à mon groupe de copines-qui-ont-été-enceintes-en-même-temps-que-moi.

– Le premier truc flagrant (et tellement glamour), ce sont les conséquences intestinales. Autrement dit, la plomberie fonctionne nettement mieux depuis que les hormones ont remis de l’ordre dans tout ça. « Oui mais par contre j’ai un problème de vessie » m’a dit une copine. La faute au médecin qui n’avait pas jugé utile de lui proposer une rééducation après une césarienne. Pourtant, poids du bébé sur tous les organes = remusculation à faire. C’est scientifique. C’est Doctissimo qui le dit.

– La vue baisse. Ce n’est pas une obligation mais ça arrive. Tu es jeune et pourvue d’une vue de lynx et puis tu te réveilles vieille, mère et aveugle. Malheureusement, tu n’es pas sourde.

– Les problèmes dentaires. Les dents s’y mettent aussi et il n’est pas rare de se retrouver avec des petits problèmes à traiter alors qu’on affichait un sourire colgate à toute épreuve.

– La fatigue. Ça c’est mon truc. Je traînais depuis l’adolescence une envie irrépressible de dormir dès la dernière bouchée de mon lunch avalée. Et puis Miss Swing est arrivée et toute fatigue s’est envolée :) Non c’est une blague, c’est piiire. Mais pour de vrai la fatigue post-repas a disparu. La raison en est sûrement la première évoquée : une meilleure digestion. Ou alors ces repas que je n’ai plus le temps de prendre. Allez savoir.

– La thyroïde. Une de mes amies a déclaré (peut on dire ça ainsi?) une insuffisance thyroïdienne qui serait – selon ses médecins – une conséquence de sa grossesse. Une autre suit le même chemin.

– Les pieds s’allongent. Oui c’est stupéfiant. Et avec un peu de chance ils ne font pas tous les deux la même pointure après coup.

Il y a plein de choses donc. Des positives, comme des négatives. Des maladies chroniques comme un eczéma ou des migraines peuvent disparaître soudainement, et d’autres problèmes se déclarer. C’est un peu la loterie. Mais mère nature est facétieuse, je le rappelle, il n’y a aucun moyen de savoir à l’avance de quel lot nous ferons partie. Alors ouvrez l’oeil, et le bon… tant qu’il est vaillant.

-Lexie Swing-

Publicités

8 réflexions sur “L’après grossesse

  1. marianne dit :

    J’ouvre le droit alors, parce que le gauche est foutu !
    Par contre l’ophtalmo m’a dit qu’une nouvelle grossesse pouvait annuler les effets d’une précédente. Je reverrais peut-être un jour.

  2. Pomdepin dit :

    Dans un style beaucoup moins pénible, ça change la nature des cheveux: je suis passée d’ondulations légères à frisée comme un mouton, et j’y suis restée.

  3. petiteyaye dit :

    Mon eczéma vait disparu mais c’est revenu… en revanche qqch de vraiment bizarre : je ne bois jamais de lait, d’ailleurs ça me rend malade et bien pendant 9 mois c’était 1/2 l par jour !!

  4. Marie Kléber dit :

    La grossesse a sauvé mes cheveux! Ils ne sont plus gras et ça c’est une bonne nouvelle. Par contre niveau digestion, ça a empiré la situation. Chacune nos petits maux…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s