La reprise

cupcakeQuand nous sommes revenus de vacances, c’était un dimanche. Dès le lundi nous reprenions tous le chemin de notre quotidien. C’était un choix, et peut-être pas si mauvais compte tenu du fait que cela a évité aux filles de se morfondre devant la fin des vacances, et à nous de traîner la patte pour retourner au travail.

Le reste a suivi avec un peu plus de mal. Notre jardin était en friche, notre potager attendait ses plants, le sol du salon était toujours en stand-by, etc. Les jours ont défilé avec cette régularité qui rend facilement indolent face au moins nécessaire, comme le blogue.

Mais les semaines ont passé, nous avons rattrapé le retard des jours d’absence et il est temps de replonger. Ce n’est pas un début d’année mais qu’importe. Nous sommes toujours au commencement de quelque chose.

J’ai réfléchi à ce qui me plaisait de lire ailleurs, et j’ai décidé de le souligner un peu plus ici. Un peu plus de quotidien, un peu plus de choses testées que je souhaiterais vous partager (mais ne comptez pas sur moi pour photographier tous mes plats au restaurant, je n’ai pas la politesse d’attendre avant de dévorer), un peu plus de voyages, j’espère, et quelques repères pour les nouveaux arrivants. Un peu plus de chair, en fait. J’ai aussi décidé (enfin) de changer le physique du blogue. Il a une nouvelle coupe tendance, il a pris le soleil du Sud, il a fait du sport, et désormais il se sent mieux. J’espère qu’il vous plaira ainsi.

Il est possible que vous ayez l’impression que je prends un virage écolo-bio-féministe, ou féministo-biocolo-végétarien. Je veux d’abord que vous sachiez que ce n’est pas un virage. Comme je l’ai déjà souligné, le bio m’a longtemps fait rire (je trouvais que c’était une arnaque) et le véganisme (comme ce cupcake) est longtemps resté pour moi un truc d’extrémiste, chose que – comme je ne vous l’ai jamais caché – j’exècre. Il est vrai que j’évolue tranquillement vers ça (c’est pourquoi j’ai ensuite mangé ce cupcake). Parce que l’on change en grandissant, en vieillissant, et que je trouve ça correct. Il y a peu de chances que je me déclare soudainement la grande papesse de la tendance grano du moment. Parce que, chanceux que vous êtes, ce défaut là commence aussi à disparaître avec le temps. Quatre ans et demi de maternité, quatre ans comme immigrée, six mois comme nouvelle employée… Tout ça contribue à redonner un petit coup de boost à mon humilité.

Là où je vais être chiante, certainement, c’est sur l’égalitarisme, le féminisme. Quel que soit le nom qu’on donne à ce mouvement, il est pour moi central, primordial. Il est à la fois ce que je suis et ce que je transmets. Et j’avoue admettre peu les arguments qui vont dans l’autre sens. Je comprends qu’on puisse se sentir moins concerné, parce qu’on ne l’a pas vécu vraiment de discrimination, parce que le couple de ses parents était un couple très égalitaire, parce que l’on a jamais eu l’impression d’être choisie ou refusée pour son physique ou son sexe, parce que personne n’a jamais eu de paroles déplacées… Encore une fois, je ne suis pas extrême. Je ne suis pas susceptible non plus. Je suis une cause perdue. Je ne sais ni tenir correctement un balai ni faire une division de tête (et encore, s’il ne s’agissait que des divisions…). Je ne rentre dans aucune case de genre, je suis trop à gauche, tassée dans un coin, je dépasse, j’étouffe un peu des fois, et je ne me reconnais pas toujours dans les traits que l’on veut me dessiner, mais comme je suis gentille je me contente de sourire et de tourner les talons. La position est inconfortable, elle l’est depuis longtemps, pour beaucoup de femmes, et beaucoup d’hommes, et aussi pour tous ceux qui ne se reconnaissent pas dans leur genre d’origine. Je veux autre chose pour nous, maintenant, et pour nos enfants, demain. Voilà pourquoi de temps en temps mes articles reviendront sur cette idée. Et pourquoi je continuerai à partager des articles qui font une promotion accessible de l’égalité des genres et des efforts de chacun.

Vous êtes libres de suivre ce qui vous plait, mais ne fermez pas les yeux trop vite. On peut tirer matière à réflexion de tout, même si l’on est pas dans cette tendance, et même si l’on est pas d’accord.

A très vite!

-Lexie Swing-

Crédit photo : Lexie Swing

12 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Moi j’aime bien le blog tout bronzé qui revient de vacances, tout comme j’aime suivre Lexieswing depuis que je l’ai découverte, Avec ses cheminements et ses évolutions ;-)

    1. lexieswing dit :

      Merci d’être revenue ! Comment vas tu ?

      1. Ça va, nouvelle région alors faut le temps de prendre ses marques!
        Et toi, la reprise?

      2. lexieswing dit :

        Où as tu atterri ?

      3. En région lyonnaise, ça nous change du Luberon! Mais j’ai hâte de faire de jolies balades et de découvrir le coin!

  2. Joli nouveau look! C’est dur la reprise et de retrouver le rythme. A chaque fois ca me prend bien 1 ou 2 semaines a chaque fois a etre vraiment « de retour » dans ma tete et mon corps :)
    Et moi, tu imagines, j’aime bien le virage féministo-biocolo-végétarien parce que tant que c’est fait avec bienveillance et sans arrogance (comme toi) c’est quelque chose qui a mon sens est necessaire pour notre planete et les humains qui l’habitent. Egalite pour tous!

    1. lexieswing dit :

      En parlant d’égalité, as tu vu que l’Allemagne, prenant au mot Merkel, avait voté en faveur du mariage gay? Mais Merkel elle même a voté contre ? Là, tu te dis vraiment, mais WTF lol

      1. C’est clair, quand j’ai vu le vote je me suis dit qu’il etait temps. Mais j’ai eu du mal a croire que Merkel ai vote contre :(

  3. J’adore le nouveau look du blog! Les articles se lisent toujours bien (je parle de la mise en page et tout, pas du fond, qui est, on le sait, exceptionnel évidemment :lol:) et la photo bien mise en valeur. T’as fait le relookage toute seule?

    Prends le virage que tu veux! Franchement, je ne suis pas du tout dans le bio, ni le véganisme, mais ça n’a aucune importance parce que tu n’essaieras pas de me convertir, mais juste de montrer autre chose. Et ça, c’est important, qu’on ne passe pas notre temps à lire des gens qui sont de notre avis, comme nous, tout pareil. Sur la toile, on parle du phénomène « echo chamber », et j’essaie d’éviter ça. Donc vas dans la direction qui te convient, tu seras peut-être surprise du résultat!

    1. lexieswing dit :

      Oui je suis d’accord avec toi. Sur la Toile, comme dans la vie réelle, on se rapproche toujours de gens qui pensent comme nous, ce qui est dommage quelque part car pour avancer on a certainement plus besoin de se faire bousculer dans nos idées que conforter

  4. Tu as mis de jolis habits d’été à ton blog!
    J’ai également cheminé et achète de plus en plus bio depuis deux ans ☺
    J’effectue ma dernière semaine de classe de ma longue carrière d’instit (retraite) et vais ensuite voir Fiston et Choupinou à Montréal ♥
    bonne continuation

    1. lexieswing dit :

      Wow! Belle dernière semaine alors ! Elle doit être riche en émotions ! Et stp amène nous le soleil !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s